Quel est votre nom, voyageur ?
Flammerige (VII) 1373, 2ᵉ chevauchée
   

Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Celle qui campe à l'horizon ..., Hermine
écrit le : Lundi 01 Octobre 2018 à 21h59 par Hermine
Quote Post
 
 

user posted imageaguère, l'aventurière avait exploré les profondeurs de la terre, jusqu'aux confins d'un temple elfique, loin au Sud. Aujourd'hui, à l’extrême opposé du continent, elle se frayait à nouveau un chemin souterrain. Mais cette fois, elle l'avait creusé elle-même, de ses propres mains. Et cette fois, comme presque jamais, elle le faisait pour elle, presque entièrement.

Éreintée, elle finit de remplir un nouveau seau de débris en soufflant. Elle ne les comptait plus. Cela n'avait plus grande importance : aidée de la chaleur de ses feux qui ramollissaient le sol, elle avait creusé dans différentes directions, couvrant une surface d'une dizaine de mètres de diamètre. Et le filon semblait s'épuiser.
Au moment où elle s'apprêtait à se retourner pour ressortir du boyau dans lequel elle évoluait, un éclat retint son attention. La lumière de sa torche vacillante avait accroché quelque chose ... En plus de l'adamantium qu'elle était venu chercher, il lui était arrivé de trouver quelques unes de ces pierres brillantes par hasard. Mais elles ne dépassaient guère la taille d'une tête d'épingle. Celle-ci, par contre ...
Au prix de grands efforts à la lueur la flamme, gémissant et soufflant, sa respiration rendue difficile par la fatigue et le manque d'air, Hermine dégagea peu à peu la pierre précieuse ... Avec un dernier effort, elle parvint enfin à arracher le joyau du rocher, pile au moment ou sa flamme mourut en la plongeant dans l'obscurité.
À tâtons, serrant sa prise dans son poing meurtri, elle se retourna, et rampa dans le noir. Avec mains efforts, elle grimpa la paroi de son puits, et déboucha à l'air libre, retrouvant la lumière. Pantelante, elle s'écroula sur le dos pour admirer sa découverte. Il s'agissait de la plus grosse hécatolite qu'elle ait vue. Après avoir admiré un instant les jolis reflets bleutés entre ses doigts, elle laissa retomber son bras, exténuée mais souriante. Tandis que ses yeux ne voyaient plus que le ciel, ses paupières se fermèrent sans qu'elle ne s'en rende compte, et elle s'endormit rapidement.

user posted image

Lorsqu'elle s'éveilla, la nuit était tombée. Les étoiles brillaient, et la lune s'était levée. Rendant la lumière des sept foyers qui brûlaient toujours autour du puits presque inutiles, la pleine lune baignait le cratère de sa douce lumière argentée ...

Soudain, Hermine entendit -ou plutôt
sentit- une présence non loin d'elle. Toujours sur le dos, les muscles endoloris, elle retourna doucement la tête. Derrière elle, elle aperçut un loup.

¤ Non ... pas un loup ... ¤

Sa fatigue et ses courbatures disparues, elle prit appui sur un coude et s'agenouilla.

- ... Loup ?

L'animal la regarda calmement, ses yeux emplis d'une étrange sagesse. Après quelques instants, ses babines s'étirèrent en un étrange sourire.
Devant la Nordique se tenait son totem.
À son tour, Hermine sourit. Ça faisait tellement longtemps ! Par le passé, elle avait pu ressentir Sa présence, certes, mais seulement à travers des rêves, ou fugitivement, par instants, lorsque ses sentiments étaient exacerbés, par le combat par exemple. Mais aujourd'hui il se tenait là, devant elle, en personne. Elle avait du mal à y croire.


- Tu as fait du chemin ..., commença Loup. Sa voix vibrait de puissance contenue. « Beaucoup de chemin, Muriel. Où est ta meute ?

Décontenancée, la Nordique ne répondit pas tout de suite. Son trouble ne venait pas de s'être entendue appeler ainsi pour la première fois depuis de nombreuses années. Non, il était normal que son totem sache tout. Il était elle, après tout, et elle était Lui.
La jeune femme avait voyagé longtemps et loin. Mais ... Sa meute ?
Elle avait eu des compagnons. Plusieurs. Au milieu d'eux, à combattre près d'eux,
pour eux, elle s'était sentie complète. Elle les avait protégé, nourris. Pour leur défense, elle avait gagné tous ses combats, fidèle à la nature de Loup. Mais aujourd'hui, elle les avait perdu de vue. Et Il le savait, évidemment. Qu'était-elle, Louve, sans une meute autour d'elle ?
Une larme unique coula sur la joue de l'aventurière. Le regard de Loup s'était fait plus sévère.


- Loup ... Loup ! ..., souffla t'elle, ravalant un sanglot, marchant à genoux vers Lui en serrant le poing. Une guerrière ne pleurait pas. Elle agissait. « Loup, j'ai cherché, cherché partout à travers le monde. L'endroit d'où je viens. Et rien, rien du tout. Je devais mener ce combat moi-même. Je me sens si différente ! J'ai peur que personne ne me comprenne jamais ... Que je n'arrive jamais ... jamais à ... »

Un regard de Lui et elle se tut. Ses yeux plongeaient dans les siens. Elle était transparente, les mots étaient inutiles.
Un long moment passa tandis qu'ils restaient ainsi face à face, l'un près de l'autre.


- Es-tu la seule à combattre ? La seule à souffrir ?, lui demanda Loup. Elle connaissait évidemment la réponse.
- Non ...
- Les membres de ta meute saignent. Ils meurent. Ils souffrent. Et toi ?
- Moi aussi ... Telles des attaques d'une précision parfaite, les mots de son totem faisaient mouche, imparables.
- Alors, qu'est-ce qui te différencie d'eux ?
- ... Rien ..., répondit-elle après un instant, résignée mais sûre d'elle. « Rien d'important. »

La Nordique soupira. Ces réponses, elle les avait en elle. Depuis toujours, peut-être. Mais pour avancer, il lui fallait les exprimer.

- Alors ... tu sais ce que tu as à faire, conclut-Il. La suite semblait évidente : « Retrouve ta meute. Quand le moment sera venu, fais face à l'obscurité qui la menace : elle n'a rien à faire en ce monde. Défends-le. C'est notre rôle. »

Comme pour ponctuer son discours, et de manière curieuse étant donnée son anatomie, Loup haussa les épaules en faisant la moue. Tous deux restèrent un long moment silencieux, ensemble, à regarder la Mer de Nuit et les étoiles qui s'y baignaient, insouciantes, leur lueur clignotant doucement. Au milieu brillaient Séluné et ses larmes.

Loup considéra Hermine d'un regard en coin. Ses joues brillaient, elles aussi.
Replongeant son regard ancien dans le ciel étoilé, il murmura doucement :


- C'est curieux comme il vous est plus facile d'atteindre d'autres réalités cachées, que celle que vous avez sous les yeux chaque nuit ...
- Que veux-tu dire ?, demanda Hermine, interloquée, après un instant.
- Si tu en as une idée, il s'agit probablement de la vérité ...

Énigmatique, la voix de Loup se perdait en un écho. Tandis qu'elle flottait sur le vent, Sa douce fourure grise disparaissait peu à peu pour se fondre dans l'air nocturne. Seuls Ses yeux restèrent encore un instant visible au milieu du ciel, posés sur le Monde et sur la jeune femme. Quant ils disparurent à leur tour, elle resta seule au milieu du cercle de sept flammes ...
Seule, à contempler la Mer de Nuit. Seule, avec ses pensées.



Background d'Hermine ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ « I CAST FIST!!! »
Chronologie RP: 0 1 2 | 3 | 4 | 5 6 7 8 | 9 | 10 11 12 | 13 14 15 | 16
 
 
   Top
PM
écrit le : Mercredi 03 Octobre 2018 à 22h29 par Hermine
Quote Post
 
 

user posted imagenfin, la nature allait pouvoir reprendre ses droits.
L'envahisseuse était partie. Durant des semaines elle avait occupé le centre de la vallée, et dérangé la rare faune locale avec ses travaux et ses feux. Mais aujourd'hui le calme était revenu. Le puits de mine avait été rebouché à la hâte, et les débris de la rampe de lavage volontairement détruite avaient été jetés dans les brasiers qui avaient fini de se consumer. Le vent et la neige effaceraient bientôt à leur tour ces rares témoignages d'activité. Ils avaient déjà soigné pires blessures ...

L'aventurière s'était levée très tôt, avant même le lever du jour. Elle avait trouvé en ces lieux ce qu'elle était venue y chercher, il était donc inutile de s'attarder. Mais surtout, elle avait passé toute la fin de la nuit à gravir les pentes intérieures du cratère afin de ne pas manquer un spectacle qu'elle anticipait depuis des jours.

Arrivée sur la crête, elle posa avec soin la lourde pierre oblongue qu'elle y avait hissé à grand peine. Après quelques instants passés à positionner la pierre à la manière d'une stèle, la silhouette se redressa, visiblement soulagée, dans la pénombre. L'endroit lui semblait bien choisi : il permettait d'embrasser du regard toutes les contrées en contrebas, tout en étant relativement abrité des éléments.
Un des cotés de la pierre, le plus lisse, avait été travaillé sans grand talent, mais avec soin, pour y pratiquer plusieurs trous. Dans chacun de ces trous, préalablement badigeonnés de colle alchimique, avaient été positionnés divers éclats d'hécatolite, la « pierre de lune ». Un cercle de sept de ces trous ainsi sertis de pierres en entouraient deux autres au centre, plus grands, qui semblaient maintenant regarder au loin, comme deux yeux divins.

Soudain, le regard de la déesse brilla. La jeune femme se retourna vivement : elle avait failli manquer ce moment. Le lever du soleil, magnifique spectacle qu'elle pouvait maintenant observer depuis une des plus hautes cimes de Féerune.

Peu à peu, en même temps que la lumière du soleil se répandait paresseusement dans les basses terres, inondant les plaines et forêts du Nord, un sourire se fit peu à peu jour sur les lèvres brunes de la jeune femme. Elle baissa les yeux sur l'animal blotti au creux de son gilet de fourrure. Lui aussi avait sorti son petit museau rose au dehors pour admirer le spectacle. Quasiment en même temps, les deux amis soupirèrent de bonheur. Plusieurs minutes de douce paix s'écoulèrent ...

À un moment le cri lointain d'un rapace brisa l'enchantement : il était temps de repartir. La guerrière jeta son paquetage, alourdi par les roches métalliques, sur son épaule, avant de descendre la pente occidentale du cratère.
Au loin, vers l'Ouest, le ciel se couvrait de nuages sombres ...


- Tu sais ce qui m'a le plus manqué, Biscotte ? Hermine regardait sa plus proche compagne avec un regard emprunt de nostalgie. « ... La musique ...»


bl_paw.gif


hrp.gif
Voilà voilà, le dernier post de la petite aventure solo d'Hermine. J'espère que ça vous a plu !
Pour ma part en tout cas, j'ai pris beaucoup de plaisir à l'écrire.
J'ai essayé de montrer mon personnage sous des jours différents, de développer, explicitement ou implicitement, certains aspects de sa personne que j'ai rarement l'occasion d'explorer en Chronique, par manque de temps ou parce que ça n'a pas beaucoup d'intérêt dans le contexte. J'en ai aussi profité pour décrire certains lieux de Féerune que je n'avais jamais visité, comme Eauprofonde et l'Amn, pour distiller quelques références que vous avez peut-être reconnues, et faire un petit jeu à base d'initiales ...

Au delà de ça, le but de ce thread est aussi de fournir aux meneurs de jeu à la table desquels j'ai l'honneur de jouer, ainsi qu'aux joueurs dont les personnages subissent l'épreuve de côtoyer le mien, quelques éléments de background sur lesquels ils peuvent broder à l'envie.

Par exemple :
  • Où est donc son pays qu'Hermine cherche, le pays où elle est née ? Hé bien, Hermine est aussi loin de chez elle qu'il est possible de l'être dans Donjons & Dragons. Elle ne vient pas d'un autre pays. Ni d'un autre continent. Ni même d'un autre plan.
    Elle vient d'un autre Univers. Celui de Greyhawk.
    Les Royaumes Oubliés, Dragonlance, Ravenloft, Dark Sun et autres, sont divers univers historiques de la licence D&D. Greyhawk est celui d'où viennent des noms connus comme Boccob, Mordenkainen ou Bigby. Tous ces univers sont le Plan Matériel ; or, il n'y a qu'un seul Plan Matériel. Mais alors ... peuvent-ils coexister ? Et est-il possible de voyager de l'un à l'autre ? J'ai ma réponse, mais je laisse à chacun le soin d'imaginer la sienne.
    De toute manière, la réponse n'a guère d'importance : ici, c'est la Taverne des Royaumes Oubliés, et j'en ai conscience. J'ai simplement pris cette idée de base à cause de son potentiel, parce que ça semblait rigolo, et car il y a des années, dans une autre vie, une certaine Hermine (plus âgée, jouée par moi-même, bien plus jeune) a visité le Temple du Mal Élémentaire. Je ne compte pas jouer cet aspect de mon personnage en détail, ni attendre d'un MJ qu'il cite ou même connaisse les dieux, les peuples et la géographie de la Flanesse. Hermine est simplement une Étrangère, qui cherche désespérément à tisser du lien pour compenser, et à en savoir plus sur elle même. Jouer cela, ça me suffit.
  • Hermine est une voyageuse. Elle voyage, pour le simple plaisir de voyager, pour faire des rencontres. Elle a certainement rencontré des gens, vu des choses intéressants qui sont autant d'amorces d'intrigues, que ces gens soient décrits ici ou pas. Si tu es mon MJ, n'hésite pas à te servir de ces « trous » que j'ai intentionnellement laissé dans mon background !
  • Hermine est artisane. Elle attache de la valeur au travail, à la fabrication d'objets de qualité. Quel matériau plus solide, plus durable et de plus grande qualité que l'adamantium ? Le métal des étoiles, un métal rare et unique, qui vient d'aussi loin qu'on peut l'imaginer, comme elle. Elle est allé le chercher au bout du monde, à cause de ses qualités intrinsèques, mais aussi parce qu'il lui ressemble. C'est bien plus intéressant que de se contenter de dépenser un montant fixe de POs auprès d'un marchand sans visage, non ? J'ai dépensé le même nombre de POs que tout autre PJ pour cet adamantium, mais je les ai claqué en voyage, à me forger le caractère et à me fabriquer des souvenirs ...
    Mais Hermine garde profil bas à ce sujet. Afin de surprendre l'adversaire, mon personnage essaye de ne jamais dévoiler toutes ses cartes. C'est pour ça que ça fait 1 an que je me trimballe une armure en adamantium sans l'utiliser. J'attends le bon moment pour la porter. J'attends qu'elle soit prête.
  • Et ... au bout d'un moment, qui est Loup ? Hermine l'a déjà « rencontré » à de nombreuses reprises, mais personne d'autre, PJ ou PNJ, ne l'a jamais vu.
    Pour moi, Loup est son totem. Un totem à l'amérindienne, le reflet de ce qu'elle est au plus profond d'elle même, tour à tour guide spirituel, psychopompe, ou mentor. « Loup est le meilleur des combattants, qui protège les siens. Loup gagne tous ses combats, sauf son dernier, où il meurt. »
    Mais, si ça se trouve, c'est autre chose. Un être qui joue avec ses sentiments, ou qui a ses propres buts. Ce peut-être l'effet d'un sort ou d'une malédiction. L'effet de la fatigue ou de l'alcool. Ou peut-être qu'Hermine est simplement schyzophrène. Après tout, c'est un peu gros, ces histoires de totem et d'autres univers, non ?
    Choisissez l'explication qui vous semble la plus intéressante !
  • La divinité tutélaire d'Hermine est Fharlanghn, le dieu des routes de Greyhawk, fréquemment appelé ... Celui Qui Campe à l'Horizon. Mais dans les Royaumes Oubliés, probablement personne ne le connaît, et encore moins ne l'adore. Et Hermine n'est ni une prêtresse, ni une prosélyte. Tout ce qu'elle a de sa foi, c'est un pendentif en bois sans valeur, que vous pouvez retrouver page 107 du Manuel des Joueurs 3.5.
    Or ici, dans ce cratère météoritique, sous les étoiles et la lune, Hermine a fait une rencontre. Dans cette apparition, Loup n'a jamais été aussi réel. Et son discours, cryptique, semble étrangement prophétique, et annonciateur des événements à venir dans la chronique Le Sourire du Kraken. Est-ce à dire qu'une autre entité aurait pris l'apparence de Loup ? Une entité puissante, changeante, nocturne, et qui porte un intérêt tout particulier à certaines créatures métamorphes qui apparaissent dans Le Sourire du Kraken ?
    À vous de voir.
    Hermine s'y connaît (un peu) en religion. Tentant de retrouver la trace de Fharlanghn, elle s'est prise d'affection pour la divinité qui en semblait la plus proche, dont les préceptes font écho en elle. Elle a eu le temps de repenser à cette rencontre nocturne, au milieu de ce cratère, au sein d'un cercle, d'un Cercle de Rêve. Et, au bout de 5 niveaux et de 12 ans de jeu, il était temps pour elle de se choisir une seconde divinité tutélaire ... histoire d'avoir quelqu'un le jour de sa mort. D'être un peu moins seule. Quand ils ne trouvent pas de réponse, les humains se tournent vers le divin ...

Voilà, c'est à peu près tout !
T'as tout lu ? C'était pas la peine, mais ... merci ! yes.gif



Background d'Hermine ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ ⚬ « I CAST FIST!!! »
Chronologie RP: 0 1 2 | 3 | 4 | 5 6 7 8 | 9 | 10 11 12 | 13 14 15 | 16
 
 
   Top
PM

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll