Quel est votre nom, voyageur ?
Le Grand Pot-au-Feu approche !
   

Pages : (25) « Première ... 23 24 [25]  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Bienvenue à Caer Callidyrr, Peurs et rumeurs
écrit le : Jeudi 09 Juillet 2020 à 13h48 par Vëla
Quote Post
 
 

Vela de Torm écoutait les dires de tous et chacun trouvant dans ceux-ci que du bon et bien certainement ce mit à rire à la réponse fougueuse de Tijak.

-Bien d’accords pour tes deux proposition Tijak à une seul condition, si nous somme attaqué dans le tunnel tu te mets à genoux pour que nos tireur en arrière de nous puissent tirer pendant que je tenterai de repousser les goules, moi aussi je vais me baisser pour leurs donner un meilleur angle de tirs. Et tu n’entre pas le premier si tu n’es pas attaché avec moi, d’ailleurs qu’en pensez vous, on s’attache l’un à l’autre ?-

À l’histoire des potions, la jeune fille ne savait pas trop de quoi parlait Sylaruil puis se tournait vers Sail pour voir que sa soeur sortait les dites potions puis demandait en ne cachant pas son étonnement.


-Ce sont des potions que tu as fabriqué Sail ?-N’attendant pas la réponse elle ajoutait avec un sourire sincère.-Décidément les goules n’aurons pas de vacance aujourd’hui -Puis vint le moment du courage social. La paladin les regardait tous puis sur une teinte encourageante dit avec prestance.

-Mes amies, ayez courage en vous, car les yeux de plusieurs dieux nous observent présentement, laisser votre fleur intérieurs s’épanouir, soyez bref, précis et apportez votre lumière à la cause. N’oublier pas que nous formons une main solide et uni car nous sommes chacun de nous un doigt de celle-ci et ensemble nous formons le poing décisif qui abattra le mal en place. Hourra !!!-

Intérieurement elle ajoutait une prière à Torm et une pensée toute pieuse pour Elion, d'ailleurs elle avait employé son crie de courage à la fin cherchant peut être à avoir son flegme qui faisait de lui un être que la jeune Rashéménienne avait toujours admiré. Son aura de bravoure s’intensifiait d’un or pur mélangé à son auréole qui lui aussi s’intensifiait laissant encore une fois des reflets opales illuminer les ombres.



Je suis la chevalière Solitaire, non pas par peur des humains mais par respect des humains, par respect du silence des humains, par respect de l'intégrité des humains. Je m'achemine jour après jour vers le temple de mon coeur et le soleil s'y trouve, s'y féconde la Rose qui se déploie Chevalier d'O. Je regarde la Source, je devient Source, je coule Source... Telle est ta répétition mantrique, chevalière Solitaire.
Faire quelque chose à contre-coeur c'est faire quelque chose à contre courant; alors que être au coeur des Choses, c'est toujours être au courant.

user posted image

Fiche Vëla
 
 
   Top
PM
écrit le : Jeudi 09 Juillet 2020 à 18h08 par Sail
Quote Post
 
 

Sail affichait une mine boudeuse lors des encouragements de Vëla. La Confidente s'apprêtait à suggérer l'idée que l'équipe s'attache ensemble afin de ne perdre personne en chemin que la championne de Torm lui coupa l'herbe sous le pied.

Sans doute une inspiration divine.

Mais pouvait-elle lui en vouloir ? La guerrière divine disposait d'un leadership naturel, elle en avait fait maintes fois la preuve depuis le début de leurs aventures. De toute évidence, elle était la bien aimée de Torm, une véritable valkyrie, main vengeresse de son Amant, pourfendeuse des morts vivants impies. Elle seule pouvait penser avant tous les autres qu'il serait bon de lier leur vie à une corde !

Sur ces pensées à peine remplies de jalousie, Sail en profita cependant pour rebondir sur les remarques de Sylaruil et la paladin pour apporter quelques précisions. Et regonfler son ego d'un peu de fierté, à sa manière.


-Pour nos potions, elles seront plus efficaces avec un foulard devant le nez. Et allez-y mollo, c'est pas d'la bière hein ! Si on en prend trop, ça risque d'attirer des bestioles, et j'ai pas envie d'inviter je ne sais quelle monstruosité aquatique dans les rangs des goules. D'ailleurs, Sylaruil, toi qui es du coin, tu saurais nous dire sur quoi on pourrait tomber à part des morts vivants là dedans ?



À trois, ce petit doigt s'en ira ! Une, deux...


Fiche de Sail
 
 
   Top
PMEmail Poster
écrit le : Vendredi 10 Juillet 2020 à 15h01 par Stor Mousseracie
Quote Post
 
 

Habitué à rester libre de ses mouvements, Tijak trouvait que c'était une très mauvaise idée de devoir s'encorder de la sorte mais il comprit très vite que ce ne serait qu'à cette condition que Vëla le laisserait prendre la tête du groupe.

- Compris, acquiesça-t-il avec une réticence clairement visible. Mais tirez pas trop sur l'écoute et laissez assez d'mou pour que j'puisse bouger quand même.

De toute façon, s'il détectait quelque chose devant, il n'allait pas non plus se précipiter, tête baissée vers l'avant, mais reviendrait plus certainement vers ses compagnons pour y trouver un soutien et leur laisser le soin de neutraliser la menace.

Après avoir noué d'une main experte la corde autour de sa taille, il accepta avec reconnaissance le foulard que lui tendait Sail et l'attacha devant son nez et sa bouche. Tout était bon à prendre pour limiter l'influence négative qu'avait cette pestilence sur leur vigueur.


- Super, m'dame Sail, la remercia-t-il spontanément. Ça pue net'ment moins maint'nant. Bon, faut y'aller alors...

Résolument, avec néanmoins une petite appréhension au fond de lui, le jeune mousse se faufila dans l'étroit boyau, profitant au maximum de la lueur émanant de Vëla pour scruter le passage. L'odorat étant partiellement neutralisé par la potion concocté par l'alchimiste en herbe, il restait quand même la vue et l'ouïe pour détecter une menace éventuelle avant que cette dernière ne les surprenne.

¤Allez, Valkur, c'est l'moment de m'donner encore un coup d'pouce. J'sais bien qu'les tunnels, c'est pas ton territoire mais c'lui-là, il est pas loin d'la mer alors tu dois pouvoir faire quelque chose...¤



 
 
   Top
PMEmail Poster
écrit le : Hier à 10h50 par Atlas
Quote Post
 
Maître des Exilés
Chambre 4
3 gemmes
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

Plic … plic … plic …

De lourdes gouttes froides perlaient du plafond de la grotte, glissaient le long de l’arête coupante de la roche puis s’en laissaient tomber de tout leur poids, juste à côté de Sahadeva. L’eau s’infiltrait à travers la terre, d’une simple anfractuosité quelque part au-dessus d’eux.

Le masque improvisé camouflait parfaitement l’odeur de poisson pour la remplacer par un parfum épicé de menthe et de citronnelle, frais et vivifiant, la ‘soigneuse-itinérante-alchimiste’ avait bien travaillé, on en oubliait presque le sinistre des lieux. Presque … parce qu'aussitôt en place, la réalité chassait les souvenirs heureux.

Tijak vérifiait chacun des nœuds, méthodique, comme il l’aurait fait par mauvais grain, de peur que l’un d’eux ne passe par-dessus-bord, soufflant sur ses doigts pour ne pas qu’ils s’engourdissent et invitant chacun à tester la qualité du nœud pour qu’ils ne soient pas surpris s’ils devaient servir à retenir la chute de l’un et de l’autre. Mais comme par mauvais grain, l'esprit plus à l'instant présent qu'à une chute éventuelle, il se rendit compte que l'ouvrage n'était pas parfait.

Dans l’ouverture vers les profondeurs, la lueur divine de Vëla semblait, pour la première fois, bien dérisoire. Les puits de ténèbres étaient profonds, gueules béantes de l’hydre prête à se repaitre des impudents visiteurs. C’était le vestige d’un lieu autrefois béni, vaincu par la Fureur, oublié du Bien, corrompu et source de malheur. L’espoir s’emblait vouloir les quitter, s’effilochant dans des lambeaux de tristesse et de ténèbres, s’enroulant autour d’eux, de la gorge aux chevilles.

Sylaruil portait l’héritage du souvenir des créatures de désespoir qui avait attaqué les îles quand les éléments déchainés par Talos leur laissait un répit. La Bête, Kazgoroth avait saigné le Cœur de la Terre-Mère et de ses plaies purulentes étaient nés les Guerriers de Sang. Aidés des Nains, ils les avaient chassés mais l’un et l’autre des peuples défenseurs n’avait cessé de décroitre et quand la Bête était revenue, c’est aux Kendrick et aux Druides qu’ils avaient dû de ne pas disparaitre tout à fait. Les récits des Hommes portaient rarement jusqu’au Royaume Llewyrr mais celui-ci était tellement terrible, qu’ils en avaient eux aussi entendu parler.
Ils n’avaient pas été en reste, Ityak-Ortheel, le Dévoreur d’Elfes, d’une puissance comparable et d’une apparence plus monstrueuse encore, et c’était à une Kendrick encore qu’ils devaient leur victoire sur l’innommable avant qu'une Elfe ne le bannisse -pour combien de temps? Par bien des aspects, elle aurait pu faire le parallèle avec les aboleths dont Sahadeva avait parlé. Comment aurait-elle réagi en rencontrant une autre aberration tentaculaire ?

Sail s’imprégnait des lieux, de la mangeoire du monstre dans laquelle ils pataugeaient. Ses qualités d’alchimiste ne se limitaient pas à la préparation des baumes qui leur permettraient de ne pas être incommodés par l’odeur des Goules, son propre odorat associé à sa terreur de la veille lui donnaient un avantage précieux pour percevoir les différences subtiles entre les trois accès. Le couloir central était plus large, et sans doute avait-il emprisonné les carcasses de poissons morts, celui de droite était plus profond, et portait l’odeur caractéristique du mal qu’ils avaient déjà du affronter.

Plic … plic … plic …
Le rythme lent se poursuivait.

Tour à tour, les aventuriers perdaient l’odorat, leur gout lui aussi affecté comme s’il venait de mâcher une part de la préparation. Dans leur dos, le soleil était encore bas, la mer était encore couverte de brume rosâtre d’un air saturé d’humidité. On pouvait deviner au travers qu’il ne pleuvrait pas mais personne n’aurait pris le risque de parier sur une belle journée. Tant qu’ils n’auraient pas purifié le hameau, plus aucune journée ne serait vraiment belle d’ailleurs.

Le jeune explorateur fit un premier pas dans le tunnel, sa petite taille était un avantage indéniable, il gardait une bonne amplitude de mouvements et, surtout, il n’avait pas à prendre garde de s’érafler la tête au plafond bien trop bas du boyau pour ses compagnons d’infortune.
Tête baissée et genoux pliés, ils ne pouvaient qu’espérer arriver très vite dans un espace plus large pour pouvoir se mouvoir avec plus de facilité. Mais il faisait tellement sombre !

La pratique de Vëla guidait ses recommandations mais jamais elle n’avait eu à diriger une cordée dans un combat souterrain, à son tour elle devait faire l’accueil de sa méconnaissance de ce qui les attendait et malgré toute la bienveillance de son dieu, elle ne put réprimer un frisson.

A défaut de torche, Sahadeva alluma une lanterne, la lueur dorée répondant à un rai solaire, clin d'oeil de Lathandre avant leur descente dans les profondeurs.



" Par delà les brumes "
 
 
   Top
PMEmail Poster
écrit le : Hier à 15h01 par Baelsul
Quote Post
 
 

La place dans le groupe proposée par la Palandine arrangeait beaucoup la Llewyr, en signe d’acquiescement, elle sorti simplement son arc.

Peu sensible au fanatisme religieux de Vëla, Sylaruil le respectait néanmoins et ne dit mot. Cependant l’énergie qu’elle mettait avait forcément un effet entraînant sur le groupe ! Décidée à ajouter encore de la force à cette élan, l’elfe du soleil levant, commença à chanter une balade en sylvestre que lui avait apprise ses compagnons féériques.

Peu à l’aise avec l’idée de limiter ses mouvements par des liens, Sylaruil refusa poliment.

« Je pense que nous attacher nous empêchera toute agilité pendant le combat. Si nous devons venir en aide les uns aux autres, faire diversion ou ne pas rester groupés si on est ciblé par de la magie alors nos liens l’empêcheront. Je préfère que nous tenions la personne qui nous précède à la ceinture ou à l’épaule pour garder le contact pendant la progression dans les tunnels. »
Le groupe entier s’y étant résolu elle ne s’attarda pas sur le sujet, mais Sylaruil se laisserai l’option de couper ces liens si nécessaire.

Se tournant vers Sail pour récupérer un peu de cette potion, elle ne put malheureusement que lui répondre qu’elle en savait peu :
« Je suis certes des Sélénae, mais je ne suis pas de cette île. Je ne connaissais d’ailleurs pas cette source précisément ni l’existence des créatures marines dont tu parles. Difficile pour moi d’évaluer ce qui nous attend. »

Au fur et à mesure de l’avancée du groupe, Sylaruil essaya de se détendre mais échoua. Décidemment, ces souterrains n’était pas fait pour elle !


 
 
   Top
PMEmail Poster
écrit le : Il y a juste 24 minutes par Ahuizotl
Quote Post
 
 

Le tintement répétitif des gouttes d'eau sur le sol avait quelque chose d'inquiétant dans cet endroit silencieux qui n'était troublé que par le mouvement des vagues et les voix des aventuriers.

A vrai dire, Sahadeva appréhendait véritablement leur voyage souterrain : il préférait de loin voyager, et au besoin se battre, à la lumière du jour. Il avait de plus conservé un mauvais souvenir de son expédition dans les égouts d'Eauprofonde : quelques petites cicatrices de morsures de rats lui rappelaient constamment cet amer souvenir.

L'expérience avait néanmoins été profitable sur un point : il se sentait mieux armé pour affronter les ténèbres et l’exiguïté de la grotte. S'emparant d'une lanterne et l'allumant, il avait déclaré laconiquement :


- Une deuxième source de lumière semble utile... elle éclairera mieux notre route, surtout si nous devions faire demi-tour...

¤ ... ou s'il arrivait quelque chose à Vëla... ¤

- Je m'en occuperai en queue du groupe. Ne tardons pas trop, si nous ne voulons pas être engloutis par la marée!

L'idée de s'encorder présentait des inconvénients mais aussi des avantages, et il lui semblait que les seconds l'emportaient actuellement sur les premiers. Bien harnaché, une lanterne à la main gauche, le Maquar progressait lentement dans les boyaux étroits. Il lui fallait régulièrement se courber et, pour une fois, il bénit les dieux de ne pas lui avoir donné la taille de ces grands hommes du nord qu'il avait parfois croisé au cours de ses voyages.

Sa vue étant handicapée par l'obscurité et son odorat étant partiellement inactivé par la mixture de Sail, il faisait essentiellement confiance à son ouïe : il s'efforçait de rester attentif au moindre bruit annonçant un potentiel danger...



Fiche de Sahadeva

« Lutte contre ce qui est contraire à l’Adama »

PNJ : Ahuizotl,Galahad de Montléri
Autres PJ : Metzli Arnesen, Circé, Reïlo

user posted image
 
 
   Top
PMEmail Poster

Topic Options Pages : (25) « Première ... 23 24 [25]  Reply to this topicStart new topicStart Poll