Quel est votre nom, voyageur ?
Heureuse rencontre, Voyageur !
   

Pages : (20) « Première ... 18 19 [20]  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Bienvenue à Caer Callidyrr, Peurs et rumeurs
écrit le : Hier à 22h10 par Baelsul
Quote Post
 
 

Rapidement tombé d’accord, le groupe s’était naturellement organisé, et la petite expédition pu partir sans s’éterniser. La curiosité de Sylaruil l’avait bien évidemment poussée à se porter volontaire pour aller jeter un œil à la fameuse grotte. Elle avait soif de découverte et bien heureuse qu’elle puisse l’abreuver.

Profitant du moment, elle en profita pour faire plus ample connaissance avec Tijak :

« Vu ton âge, tu dois être bien brave pour qu’on accepte que tu participes à une telle mission ! Qu’est-ce qui t’a amené jusqu’à ce hameau ? Toi aussi tu n’es pas des Sélénae si ? »

Les premiers pas dans la forêt auraient dû rappeler à Sylaruil les étendues sylvestres qu’elle connaissait. Mais l’ours qui semblait de taille monstrueuse et l’environnement furent rapidement gênant. Mal à l’aise, elle gardait néanmoins le pas sûr.

Brisant le silence au sein du groupe, elle fit part de ses craintes concernant le lieu :

« Cette forêt ne me semble pas tout à fait en bonne santé, quelque chose de pas tout à fait naturel a une emprise sur elle. Malheureusement, je crois que nous sommes sur la bonne piste. » Rebondissant sur la remarque du mousse, elle poursuivit « En effet, ces marques semblent bien légères au regard du poids que devrait faire un pareil animal. La seule explication qui me vienne à l’esprit ait qu’il n’ait a porter que le poids de ses os et de ses crocs… »

Remarquant la gêne encore plus grande de Vëla, la Paladine qui devait se sentir plus commode sur la route, sur un destrier ou dans un château, la Llewyr souhaita l’aider à s’acclimater. La forêt était l’expression la plus sauvage de la nature, vivre avec était pour l’elfe le plus beau des cadeaux que pouvait offrir les royaumes :

« Ces forêts sont millénaires, même si celle-ci à l’air malade, je pense qu’évoluer en son sein requiert une forme de discipline proche de celle qui anime ta foi. Cette discipline nécessite non pas une concentration et une dévotion forte mais au contraire, de laisser libre court à son intuition. Je sais que cela peut paraître un peu contre-intuitif, mais peut-être cela t’aidera-t-il à mieux apprivoiser ce royaume végétal ? »

Sylaruil voulait faire ressortir les similitudes entre ce qu’elle supposait être le mode de réflexion habituelle de Vëla et l’état d’esprit sylvestre plutôt que de les mettre en opposition. Peut-être ses mots auraient un effet positif ?

Une fois enfoncé plus profondément et arrivé proche du lieu de résidence de Marge, la Synnorienne répondit par la négative à la Paladine :
« Je ne suis pas sûr qu’elle apprécie que nous sortions nos armes directement. Je comprends qu’en cas d’agression il faille nous défendre, mais pourquoi ne pas commencer par discuter ? Arriver les armes à la main dans le domaine de cette rôdeuse ou druidesse pourrait au contraire déclencher des hostilités ou un apriori négatif que nous ne souhaitons pas. »

Sylaruil conserva sa position décontractée mais posa néanmoins sa main sur sa lame elfique restée jusque-là au fourreau.



 
 
   Top
PMEmail Poster

Topic Options Pages : (20) « Première ... 18 19 [20]  Reply to this topicStart new topicStart Poll