Quel est votre nom, voyageur ?
Heureuse rencontre, Voyageur !
   

Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Univers de jeu
  écrit le : Dimanche 12 Juin 2016 à 16h46 par Phineas
Quote Post
 
L'Aède
Chambre 8
5 gemmes
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

Le siècle écoulé a vu se succéder de nombreux rois et reines sur les nombreux trônes des Royaumes. Mais quant de ces dernières années ?

Après la destruction de Padhiver suite au réveil du Mont Solitaire et malgré la tentative de Thay de profiter de la catastrophe pour détruire la ville, le Joyau du Nord est désormais sous la coupe d'Eauprofonde. En effet, après la mort de Nasher et en l'absence de régent légitime, le Seigneur Dagult à pris sur lui d'ajouter la ville à son portefeuille en prétextant qu'il voulait la reconstruire.

La guerre renaissante entre le trône du Cormyr et Netheril pousse le premier à prendre Proskur sous sa protection, alors que la ville n'est pas à l'intérieur du frontière du royaume. La même année - 1469 - , la totalité des héritier de la Reine Anaïs de Tethyr sont massacrés en une seule nuit, à l'exception de sa nièce Ysabel qui devient la seule et unique héritière en vie. La rumeur veut cependant que l'un des conseiller de la reine aurait disparu avec un autre héritier - rien ne prouvant ce fait cependant.

Nous voici en 1473...
L'Akanul, région transportée dans Faerun pendant la Pestesort, attaque la Souveraineté Aboleth établi dans la Mer des Etoiles Déchu. S'ensuit une bataille sanglante entre les aberrations psioniques et les forces des migrants d'Abeir.

Peu avant que ne débutent nos évènements, plusieurs incidents se déroulent dans plusieurs coins des Royaumes. A Eauprofonde, des petits bourgeois et des paysans se révoltent contre le pouvoir en place. Des rumeurs du Calimshan font état d'une attaque de grande ampleur, mais les informations précises sont des plus rares. Au Nord, la dragonne protectrice de Mirabar semble avoir disparue des cieux. Pendant ce temps, les tensions entre la Sembie et la Garde de Zenthil s'intensifient...



Vole Oeil-des-Vents, vole Corbeau Blanc, collecte le savoir qui ravira l'histoire !

PJ : Shamar, Serana
 
 
   Top
PMEmail Poster
écrit le : Jeudi 09 Février 2017 à 01h45 par Phineas
Quote Post
 
L'Aède
Chambre 8
5 gemmes
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

e ce qui est différent de l'histoire officielle...

Le Dogme du Chevaucheur des Vents :

Parmi les nombreux problèmes causés par la Magepeste sur Toril, l'un d'eux provoqua d'infinis ravages à travers les terres. Corrompus par l'effondrement de la Toile, portails et cercle de conjuration devinrent instables. De là vint des flux d'énergies instables ou, résultat plus évident pour les populations locales, des hordes de créatures extra-planaires déchainés se déversant sur le plan matériel.

Pour lutter contre ce fléau, de nombreux mage furent dépêchés, ainsi que bien des prêtres partageant le domaine du voyage. Mais pour ce qui était des ecclésiastiques, le sujet des portails revenaient directement aux adorateurs de Shaundakul. Hors, lorsque la Magepeste se déversa sur le plan, l'église de la Main Secourable n'était pas dans un état très enviable. Répartis sur l'ensemble du continent, rarement en contacts et d'un nombre très peu élevés, ses disciples n'avait pas de force d'action commune. Aussi la résurrection du dogme de l'un des plus anciens dieux de Faërun est intrinsèquement liée aux exploits de l'une des ses servante des plus inhabituelles.

Celle qui serait plus tard la Cavalière du Vent du Nord était pour beaucoup unique. Les demis-dragons étaient rares, d'autant plus après la dracorage, mais les demis-dragons de cristal l'étaient encore plus. A sa naissance, elle avait bien pu être la seule de son engeance dans son plan et tout les voisins. La route qui la mena à vénérer le dieu des voyages reste un pseudo-mystères, mais ce qu'elle fit à par la suite est plus connu. En 1380, elle était au Cormyr, servant un temps la couronne en tant que maître d'armes et préceptrice pour des raisons mystérieuses et assez personnelles. Elle se remit en marche cette année là et commença à être connu pour son savoir particulièrement aiguë des plans et de la magie des portails, qui atteignait celui de certains des plus savants des invocateurs. C'est avec l'un d'eux, Marelyn de Port-Azur qu'elle parti au début de l'hiver 1382 pour ce qui est considéré aujourd'hui comme la première pierre du redressement de l’église du Chevaucheur.

Ils avaient découvert qu'après la défaite du Roi des Ombres sur la Côte de l’Épée, quelques années plus tôt, le portail qui liait le plan matériel au plan astral avait laissé des traces, des anomalies dans la trame du monde. Ensemble, ils s'échinèrent pendant plusieurs années à trouver ces nœuds pour les faire disparaître. Ce faisant, leur célébrité cru rapidement, sur leur passage ils défaisaient bandits, aidaient les villageois et banquetaient triomphalement. En 1383, bien que cette partie de l'histoire ne soit pas entièrement vérifiable, il semble que Serana - puisque c'est ainsi qu'elle s’appelait - mena les troupes d'un petit village du Téthyr à s'élever contre leur seigneur tyrannique. La révolution réussi, elle disparut, sans que personne, pas même son compagnon de route ne sut dire où elle était passé. Mais ses actes étaient déjà gravés dans les annales des invocateurs et les mémoires du peuple.

Elle ne réapparu qu'un mois exactement après le jour de la Magepeste. Elle était changée. Physiquement mais aussi mentalement. Elle racontera plus tard qu'elle avait passé les deux ans précédents à errer entre les plans, a apprendre et à combattre pour d'autres causes que celles du plan dont elle était issue. On ne sait rien exactement de ses buts finaux, mais ses plans, eux, furent vite évident. Elle commença à réunir tout les servants de Shaundakul comme ils ne l'avaient pas été depuis des générations. Créant des équipes spécialisées dans les enquêtes au sujets des mystères de la Toile et de la fermeture des portails dangereux, le culte du Dieu des Vents commença à renaître parmi la population. Les rôdeurs, druides et éclaireurs à la cape bleue azur commencèrent à devenir célèbres. En parallèles, elle rempli les coffres de l'église en développant un service d'escorte aux marchands, basés sur les revenus de ceux-ci. Ils devinrent vite appréciés des guildes qui les préféraient aux mercenaires pas toujours recommandables. Bien que ne rivalisant pas avec l'église de Waukeen, le culte réformé de Shaundakul allait devenir l'un des plus riches des Royaumes.

Ne changeant pas la tradition, les temples restaient rares mais ils étaient progressivement transformés en forteresses capables d'accueillir les voyageurs. La philosophie également changea progressivement, l'union prévalait maintenant sur les errances solitaires. Poussés par leur leader, dont le sang était hybride et qui ne manquait pas d'envoyer quelques prières à Bahamut de temps à autres, l'église accueillis ceux dont ne voulaient pas nombres d'autres : elfes noirs, hommes lézards, orques voir trolls, tous avaient leurs places dans leurs rangs, à condition qu'ils en adoptent le dogme.

En 1434, presque cinquante ans après le début de la réformation de l'église, tout avait changé. Elle était maintenant dirigée par un conseil de quatre disciples, appelés les Cavalier du Vent de l'Ouest, du Nord, du Sud et de l'Est. Les tractations pour l'acquisition des Halls de la Hache Chasseresse, un énorme complexe en ruines à l'est d'Eauprofonde commencèrent alors et durèrent plus de vingt ans. Pendant ce temps, les coffres continuaient à se remplir, le dogme du Chevaucheur prenait de l'ampleur, et Serana, la Cavalière du Vent du Nord, après trois ans passées entre Myth Drannor et Lunargent, disparut encore une fois.

Lorsque six ans plus tard, en 1440, elle réapparu, elle était accompagnée d'une jeune fille, sa fille. Ce qui eu pour effet d'interrompre temporairement ses voyages incessants. Elle s'installa en Cormyr, où, reprenant sa place de maître d'armes, elle s'installa dans une demeure fichée au bord d'une montagne. Là, elle fit la rencontre de Rheondor, le griffon qui allait devenir son allié de toujours et qui lui permettrait de réellement mériter son titre.

Une fois sa fille en âge d'être autonome, elle la confia à quelqu'un (personne n'a encore découvert qui, disent les bardes) et disparu à nouveau, cette fois pendant plus d'une décennie. Ce qu'elle vit et découvrit pendant cette période, nul ne le sait, mais à son retour, elle accéléra encore l'agrandissement de son église. Sous sa poigne de fer, l'accord de cession des Halles fut signé et les travaux engagés. La Magepeste était presque écartée, pourtant, il courrait dans les rangs des shaundakulites et de ceux qui les connaissaient une rumeur selon laquelle leur cheffe la plus renommée craignait une menace plus grande encore...



Vole Oeil-des-Vents, vole Corbeau Blanc, collecte le savoir qui ravira l'histoire !

PJ : Shamar, Serana
 
 
   Top
PMEmail Poster

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll