Quel est votre nom, voyageur ?
L'aventure n'attendait que vous !
   

Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Une rencontre innattendue
Écrit le : Samedi 14 Février 2015 à 18h48 par Valend
Quote Post
 
Veneur d'âmes
Chambre 12
Aucune gemme
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 


Date : 26 Ches - La Griffe des Soleils Couchants 1373
Lieu : Bulborp
Temps : ensoleillé
Moment : fin de journée


Varfaer rêvait d'aventure et de trésors oubliés, c'est pourquoi lorsqu'il entendit la rumeur sur la disparition de l'un de ses cousins éloignés, dans des mystérieuses conditions, il fit ses bagages sans tarder. Dalcaer et Zheltyr étaient frères et cousins éloignés du barde, ils vivaient dans le petit village à prédominance gnome de Bulborp dans les Contrées du mitan occidentales.

Dalcaer occupait une place de choix dans le temple local dont il était prêtre, c'était aussi le plus vieux des deux frères. Du peu qu'il se rappelait Zheltyr était beaucoup plus jeune et intrépide et n'hésitait pas à se mettre en danger si cela lui permettait de s'enrichir un peu. Varfaer aimait plus Zheltyr qui partageait comme lui son gôut pour l'aventure, Dalcaer étant beaucoup plus vieux était lui moins fougueux et plus sage.

Le jour ou il reçut la nouvelle de la disparition de son cousin éloigné, Zheltyr. Varfaer crut tout d'abord que celui-ci avait tout simplement quitté son foyer pour faire des fouilles dans les montagnes près de Bulborp dans l'espoir de découvrir un filon inexploité. Mais au bout de quelques mois d'absence et plusieurs lettres de relance de Dalcaer, il comprit qu'il s'était passé quelque chose de grave, surtout quad tout d'un coup les lettres de son cousin avaient cessé de le tenir informé. C'est à ce moment même que Varfaer avait décidé de quitter Croc du dragon pour visiter son cousin éloigné Dalcaer.

Au bout d'un voyage qui avait semblé une éternité Varfaer avait enfin atteint Bulborp, au cours de son voyage il avait fait des rencontres inattendues et bravé plusieurs dangers. Il était enfin arrivé, fouvoyé il avait sans attendre demandé audience avec le seigneur local qu lui avait explique que son cousin Dalcaer était parti en direction de bataille des ossements quelques jours auparavant accompagné des cinq aventuriers. Depuis ils n'avaient plus eu de nouvelles d'eux.

Apparemment des étrangers peu recommandables avaient attaqué le village et son cousin était parti avec ce groupe éliminer l'origine de cette menace.
Il lui faudrait être un peu patient et attendre donc le retour de son cousin pour en savoir plus au sujet de Zheltyr et ces mystérieuses attaques au village.

En attendant, Varfaer avait pu se trouver une petite chambre dans l'auberge locale. Il allait pouvoir se reposer de cette journée de voyage qui touchait à sa fin.



hrp.gif Donc tu peux un peu broder sur ton voyage et exprimer tes sentiments au sujet de ce que tu as appris sur les événements. Puis on enchaînera sur le lendemain. Si tu as des questions tu as le hrp pour n'importe qu'elle question que tu aies à poser.



Absent du 5 Juillet au 21 Juillet vacances

user posted image
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Mercredi 18 Février 2015 à 22h52 par Varfaer la pie
Quote Post
 
Aventurier
Aucune chambre
Aucune gemme
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

¤Enfin arrivé !!!¤

voilà ce que le soupir de soulagement du jeune barde exprima quand, finalement, par cette fin d'après midi, ensoleillé la charrette dans la quelle il avait pris place entra à Bulport. De ce petit village Varfaer n'avait que peu de souvenir. De ci de là il se revoyait courir pour échapper à quelque marchand de passage et à ses côtés son cousin Zheltyr, toujours fourré ensemble pour les mauvais tours. Puis les interminables sermons de Dalcaer quand ils rentraient à la maison.
Mais les souvenir s’arrêtaient là.


¤Quand toute cette histoire sera terminé, ça serait bien que je me force à garder des nouvelles plus régulièrement et pas seulement quand l'un de nous disparaît...¤

Varfaer s'allongea sur son lit les bras derrière la tête. le voyage avait été long et pas sans petit rebondissement. Un sourire apparu sur le visage du gnome alors qu'il revoyait la tête des joueurs de carte humains pendant que ses petites mains raflaient le mise. Se douteront ils un jour qu'un simple tour de passe passe leur avait coûté l'équivalent d'une semaine de paye ?
Le sourire se dissipa quand Varfaer se rappela que cette dite mise reposait au fond d'un lac.


¤Je déteste les barques... ces coquilles de noix que certain ose nommer bateau...¤

La Pie fourragea dans son sac et sortit son jeu de Talis qu'il étala par terre. Il se lança dans une partie de solitaire afin d'occuper ses mains alors que son esprit réfléchissait à la situation.

¤Bon résumons : premièrement Zheltyr disparaît, deuxièmement Dalcaer appelle à l'aide, troisièmement Dalcaer ne donne plus de nouvelles. D'après ce qu'on m'a dit chez le seigneur, le village à subit une attaque et Dalcaer est partit avec l’équipe punitive... C'est drôle d’ailleurs, je vois mal Dalcaer prendre le risque de salir ses robes. Bref ça résous une partie du problème mais reste encore la disparition de ce casse-cou.¤

Varfaer interrompit carte en main et aperçue qu'il était dans une impasse autant bien dans ses pensées que dans son solitaire. Soupirant il rangea ses cartes et se prépara à se mettre au lit. Demain est un autre jour et le gnome décida qu'il irait glaner deux trois informations au près des villageois en attendant le retour de Dalcaer. Avant de se coucher le barde sortit une pièce usé par le temps de sa bourse et la lança en l'air.

"Ma Dame, que demain me procure son lot de chance."

Varfaer rattrapa la pièce au vol et l’aplatit sur le dos de sa main. Il dévoila la pièce et tiqua. Pile, la déesse n'avait pas l'aire d'humeur à écouter sa requête ce soir. Le gnome rangea la pièce et se coucha.



 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Mardi 24 Février 2015 à 23h18 par Valend
Quote Post
 
Veneur d'âmes
Chambre 12
Aucune gemme
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 


Date : 27 Ches - La Griffe des Soleils Couchants 1373
Lieu : Bulborp
Temps : brouillard, fine pluie
Moment : Début de journée


Varfaer la pie passa une nuit tranquille qui lui permit de bien récupérer de son voyage de la veille. Il se réveilla à l'aube avec le chant du coq puis descendit, après s'être lavé, pour prendre une collation.

A son grand étonnement la salle principale de l'auberge était vide, c'est donc sans difficulté que le gnome trouva une place pour s'asseoir. L'aubergiste vint rapidement pour prendre la commande, il s'agissait d'un homme d'une cinquantaine d'années à la carrure impressionnante, les cheveux bruns ébouriffés et ayant un nez porcin.
D'un ton cafardeux, l'homme lui expliqua que depuis les récentes attaques le village comptait très peu de nouveaux arrivants.


- Vous prendrez quoi mon ami? je peux vous proposer un très bon pain d'épices du lard fumé et de la cervoise maison le tout pour une piécette de cuivre.

A cet instant un autre individu entra das la pièce, il portait une cape de voyageur sale et une capuche qui lui couvrait le visage à sa ceinture Varfaer put reconnaître une rapière de bonne facture. Il portait aussi une sorte d'armure en cuir très sombre, qui semblait particulièrement souple.

-Aubergiste, le menu du jour, vite!! Dit l'étrange individu d'un ton fort et autoritaire en s'asseyant à une des tables à quelques mètres de Varfaer.

-ça arrive, ça arrive!!répondit l'aubergiste en courant vers la cuisine en se frottant les mains...

hrp.gif Je considère que tu as eu le temps de passer commande.



Absent du 5 Juillet au 21 Juillet vacances

user posted image
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Jeudi 05 Mars 2015 à 14h25 par Varfaer la pie
Quote Post
 
Aventurier
Aucune chambre
Aucune gemme
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

La nuit avait été reposante mais pas fructueuse. La Pie se réveilla en forme mais toujours avec les même questions en tête que la veille, pas d'idée de génie ce matin mais une joyeuse fringale. Le barde s'habilla et descendit dans la salle commune afin de se sustenter et rencontrer les premiers autochtones de la journée.

Varfaer sentit qu'il y avait un problème avant même d'arriver dans la grande pièce, le bruit qui anime d'ordinaire de tel lieu était scandaleusement absent. En effet quand le gnome arriva au bas des marches la salle était vide. Il se dirigea vers une table et prit place. Immédiatement un humain au nez porcin vint pour prendre sa commande. En réponses aux questions du barde l'aubergiste lui apprit que la désertion de l'auberge était du fait des récentes attaques. Mais avant que le gnome puisse pousser son interrogatoire un homme entra dans l'auberge et la rapière à sa hanche attira l’œil de l'artiste.


¤Cette arme est de belle facture... Les seules personnes à porter ce type d'arme et soit un noble ma tu vue sans talent ou alors un bretteur de talent. Il faudra que je pèse mes mots quand j'irai lui parler.¤

L'individu passa commande d'un ton autoritaire. Et l'aubergiste parie chercher les plats aux cuisines. Varfaer se leva et s'approcha de la table du nouvel arrivant. D'une révérence le barde tira une chaise.

"La bonne aventure l'ami, puisse la Dame veiller sur votre chance. Puis je m’asseoir en votre compagnie ? Un repas gagne en saveur quand il est partagé et on ne sait pas ce que chaque rencontre nous réserve..."



 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Samedi 14 Mars 2015 à 13h27 par Valend
Quote Post
 
Veneur d'âmes
Chambre 12
Aucune gemme
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

De près Varfaer put voir un peu mieux le visage de son interlocuteur, il s'agissait d'un homme d'une quarantaine d'années au visage meurtri par le temps. Des nombreuses cicatrices labouraient son visage qui était pourtant assez attirant, quelque chose en lui le rendait charismatique. Peut-être ce bandeau qui recouvrait son œil droit...
L'homme en question avait une barbe bien fournie et taillée avec soin et quelques poils blancs faisaient leur apparition ci et là.
L'homme dévisagea Varfaer de son unique œil gauche d'une couleur bleu nuit, le barde sentit presque l'envie de partir en courant mais tint bon et resta assis.
Quelque chose d’étrange et de dangereux dans ce regard avait fait peur au gnome cet homme ne semblait pas humain et pourtant il en avait bien l'allure...


-Je vous prie asseyez-vous dit-il d'un ton monocorde, que me vaut vôtre compagnie, vous êtes pas d'ici tout comme moi pas vrai?

Varfaer avait sa première information cet homme était un étranger tout comme lui, c'est à cet instant que l'aubergiste arriva avec les deux plats et les cervoises tièdes.

A son grand étonnement l'étranger paya l'addition sans donner la possibilité à Varfaer de dire quoi que ce soit.


-Tenez brave homme gardez la monnaie dit l'homme en lui mettant dans la main deux pièces d'or, ce qui devait être le salaire d'un mois dans le patelin. L'aubergiste qui n'en croyait pas ses yeux courut en cuisine sans quitter des yeux les deux pièces d'or...




Absent du 5 Juillet au 21 Juillet vacances

user posted image
 
 
   Top
PMEmail Poster

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll