Quel est votre nom, voyageur ?
Heureuse rencontre, Voyageur !
   

Pages : (3) [1] 2 3  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Au coin du feu, Refaire le monde autour du monde
  Écrit le : Samedi 24 Novembre 2018 à 19h06 par Hermine
Quote Post
 
 

hrp.gif
Ce sujet est dédié aux discussions RP entre PJs, qui n'ont pas forcément vocation à faire avancer l'intrigue, mais au contraire à approfondir vos personnages, les relations qui les unissent, ou simplement pour passer un bon moment. Vous pouvez aussi vous servir de cet espace pour discuter, en RP, de vos prochaines actions RP.
Ne vous embêtez pas trop avec la cohérence temporelle entre ce sujet et le RP «principal» : l'écoulement du temps entre les deux sujets n'a aucune obligation d'être le même.
À priori, «Elle» n'interviendra pas, ici. Ce sujet est le vôtre, utilisez-le comme vous voulez !

Ah, et vos discussions ne sont pas obligées de se tenir littéralement autour d'un feu. wink.gif


rp.gif
user posted image



 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Dimanche 25 Novembre 2018 à 12h11 par Hermine
Quote Post
 
 

ermine avait elle aussi établi ses quartiers au Voyageur Bichonné. Bien qu'on ne l'y trouvât guère en journée, elle y passait régulièrement en soirée, à l'heure ou marins et ouvriers terminaient leur journée de labeur. Pour qui la reconnaissait, elle y apparaissait alors, visiblement fatiguée, mais la volonté dans ses yeux intacte. Traînant sur son épaule un havresac très lourd et plein à craquer d'outils divers, elle traversait le hall pour aller s'effondrer dans un fauteuil hors d'âge, dans un espace aménagé comme un salon sur le coté de la salle, près de la cheminée.

Assise ainsi dos au mur pour pouvoir, comme sa méfiance naturelle le lui dictait, voir d'éventuelles menaces arriver, elle sortait après quelques instants de son barda du matériel d'écriture qu'elle mettait à profit, griffonnant sur le parchemin diverses notes, en s'aidant d'une petite table basse placée non loin.


¤ Une épée magique vendue à la Forge de Brian ... elle est salée, leur marge. Une autre en dépôt vente à un marchand du Marché Ouvert en quête de réputation ... j'espère qu'il la vendra avant la fin du mois. Deux hallebardes et deux cuirasses pour la villa Adarbrent ... en cours. ¤

Sa comptabilité effectuée, la jeune femme prenait quelques moments pour elle. Deux chevauchées après qu'Arzhaelig, Serena et elle soient arrivés à Eauprofonde, et en dépit de ses démarches relativement prenantes pour nouer les relations commerciales nécessaires au financement de leur expédition, elle-même était parvenue à à percer certains secrets de l'étrange trône qu'ils avaient ramené de la Forêt Oubliée.

Celui-ci semblait pouvoir faire voler un bâtiment d'une soixantaine de tonnes maximum. Il n'était pas nécessaire que le navire soit lui-même capable de prendre les airs par ses propres moyens, ce qui avait permis d'écarter l'hypothèse de devoir dérober -une seconde fois-
Le Dragon des Arcanes, navire volant dans lequel Plume et Sirène avaient déjà eu le loisir de voyager par le passé. Il suffisait de placer l'artefact, qu'Hermine avait baptisé «Timon», dans une pièce dédiée et, après un rituel magique relativement trivial, celui-ci était lié au navire dans lequel il était placé. D'après le principe de contagion magique, celui ou celle qui y prenait place pouvait alors en commander les déplacements aériens.
En théorie, du moins ... Il restait aux aventuriers à tester ces hypothèses.

Songeuse, Hermine se demandait de quelle manière présenter à son ami le problème qu'elle venait de découvrir avec le Timon. Comme toujours avec la magie, il y avait un prix à payer ...

Remettant ses cas de conscience à plus tard, l'aventurière se redressa sur son siège, et disposa sur la table basse un nouvel assortiment de parchemins. De son havresac, elle sortit deux petits objets dorés et un peu biscornus. Ceux-ci s'apparentaient à un sextant et à une longue vue. De sa plume, l'air concentré, elle recommença à annoter la carte du ciel qu'elle tenait devant elle et qu'elle mettait à jour autant que possible, chaque nuit. Quand l'obscurité serait suffisamment profonde, elle remonterait sur les toits, pour continuer ses travaux.

Elle avait entendu parler des performances inoubliables de Plume au
Danseur de Jade. Serena servait d'officier de recrutement et, de loin, semblait remplir parfaitement ces fonctions. Son rôle, à elle, était plus discret, et lui faisait faire triple journée. Même si la jeune femme était un bourreau de travail, elle commençait à accuser le coup. Mais peu lui importait : c'était sa seule vraie piste depuis bien longtemps, et elle ne comptait pas la laisser passer ...



Fiches d'Hermine et de Biscotte
RP passés: 0 1 2 | 3 | 4 | 5 6 7 8 | 9 10 11 .............. RP actuel: Le Sourire du Kraken, Chapitre IV
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Dimanche 25 Novembre 2018 à 14h23 par Stor Mousseracie
Quote Post
 
 

Croquer la vie à pleines dents et s'émerveiller du moindre instant passé, tel semblait être le leitmotiv de Jakelm qui n'en revenait toujours pas de sa chance. Depuis qu'il avait être envoûté par les paroles emplies de mystère et de poésie du barde, les événements s'enchaînaient et le gamin avait l'impression de vivre un rêve éveillé. Il faisait officiellement partie de l'équipage du... du comment déjà ? Lorsqu'il avait appris que la future expédition ne possédait encore aucun navire, l'enthousiasme du nouveau mousse n'en avait certainement pas été refroidi. Bien au contraire, ce fait ajoutait encore une touche de sensationnel au parfum d'aventure qui entourait tout cela. Tout se goupillait donc pour le mieux pour Tijak. Le capitaine du Souffle du Rorqual s'était même montré extrêmement compréhensif, ne s'opposant en aucune façon au changement de bord de son mousse, conscient, qu'à l'âge du gamin, le fantastique et le merveilleux primaient sur toute autre considération.

Si tout semblait aller pour le mieux, pourquoi donc l'enfant ressentait une petite boule au ventre au moment de franchir de nouveau le seuil du
Voyageur Bichonné ? Sa timidité naturelle reprenait le dessus alors qu'il s'apprêtait à se présenter devant Hermine.

De façon toute naturelle, en habitué au classement simple des choses, Jakhelm avait défini les différentes responsabilités des "chefs" de l'expédition. Arzhaelig était le capitaine du navire, seul maître à bord après les Dieux et Serana en était, sans aucun doute, le bosco. Dans ce contexte, quelle était le rôle exact d'Hermine ? Dans l'esprit du garçon, elle remplissait naturellement la fonction d'armateur, donc de propriétaire du futur bateau, et avait certainement, à ce titre, un droit de regard sur la composition de l'équipage.

Soucieux de faire bonne impression, Tijak s'était mis sur son trente-et-un, soignant autant que possible son apparence. Le bleu profond de son gilet tranchait harmonieusement avec le blanc de la chemise en lin qui avait presque retrouvé sa couleur naturelle tant le gamin l'avait lavée et frottée. Il s'était attaché à en repriser maladroitement les nombreux accrocs, dissimulant autant que possible, dans ses braies ou sous son gilet, ce qu'il n'avait pas réussi à réparer. Il s'était débarbouillé avec soin et ses cheveux avaient même été mouillés et peignés afin de les discipliner quelque peu.

Prenant son courage à deux mains et s'efforçant d'adopter une assurance qu'il était loin de ressentir, le garçon se présenta devant la jeune femme.


- Je... Euh, excusez-moi de vous déranger, commença-t-il d'une voix encore très juvénile. J'suis Tijak. Le cap'taine, il a dit qu'il fallait que j'vienne me présenter à vous.

Furieux contre lui-même, il se sentait rougir alors qu'il aurait tant voulu apparaître sûr de lui.



 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Lundi 26 Novembre 2018 à 14h14 par Hermine
Quote Post
 
 

es yeux cernés d'Hermine évaluèrent un instant Tijack d'un air incrédule, avant de se mettre à pétiller, tandis qu'un sourire éclairait les lèvres de la jeune femme.

- Le cap'tain' ? Te pяésenteя à moi ?, interrogea-t'elle, semblant se retenir de sourire trop franchement : elle ne voulait pas donner au jeune garçon l'impression qu'elle se moquait de lui, surtout après qu'il ait visiblement fait autant d'efforts pour se présenter correctement. Se levant de son siège, elle tendit vers lui une main franche : « Hé bien Tijak, je suis Hermine. Bienvenue dans l'équipage. »

Après que l'enfant eut serré la main douce mais ferme de la femme, elle l'invita à prendre place sur le siège voisin. S'ensuivit une brève conversation au cours de laquelle elle lui demanda brièvement quelles étaient ses capacités et, choses peut-être étonnante, ses envies. En effet, plutôt que de lui affecter un poste précis, elle lui demanda quelles étaient ses goûts, ses envies pour l'expédition à venir. Elle semblait réellement chercher à la connaître, et griffonnait quelques notes sur un parchemin qu'elle avait pris sur la pile de papiers. Outre des outils de mesure de précision, la table basse était en effet constellée de parchemins de taille diverses, ainsi que de deux lourds ouvrages de référence.

Au bout d'un moment, Hermine remarqua la curiosité que Tijack semblait porter à la carte qui s'étalait devant eux, tentant de loucher discrètement dessus pendant qu'ils parlaient, avec cette naiveté toute enfantine.


- Tu veux voiя cette caяte, petit ? Il suffit de le demandeя, tu sais ... Se penchant au dessus de la table, Hermine déroula le parchemin en grand. Celui-ci, légèrement décevant, ne comportait que quelques tracés symboliques, assortis de symboles mystiques et de notes éparses. La jeune femme pointait le doigt sur la carte, tout en expliquand patiemment : « Ce n'est qu'un bяouillon, mais ce que tu vois est ce qui se tяouve autouя de la Tae.. heu, de Toяil. Les Messageяs de l'Aube, Anadia et Coliaя. Plus loin, les Cinq Vagabonds ... Je ne sais pas si on pouяяa aller aussi loin ... Ça n'en a pas l'aiя quand on les voit dans le ciel, ou suя cette caяte, mais tout ça est vяaiment tяès, tяès loin ... Ça seяait déjà bien d'alleя diяe bonjouя à la déesse Séluné, qu'en dis-tu ? »

Cliquez ici pour dérouler le parchemin...


Au bout d'un moment, Hermine se redressa sur son siège.

- Tout ça est bien beau, mais ... Tijak, que veux tu de moi ? Une assiette de soupe, peut-êtяe ?

Laissant au jeune garçon le temps de préparer sa réponse, elle commanda une repas convenable au serveur.



Fiches d'Hermine et de Biscotte
RP passés: 0 1 2 | 3 | 4 | 5 6 7 8 | 9 10 11 .............. RP actuel: Le Sourire du Kraken, Chapitre IV
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Lundi 26 Novembre 2018 à 20h11 par Stor Mousseracie
Quote Post
 
 

Quelque peu déstabilisé par l'accueil chaleureux d'Hermine, Jakelm hésita une fraction de seconde avant de saisir la main tendue. Esquissant un sourire timide en réponse à cette marque de sympathie non feinte, il leva la tête et fixa la jeune femme dans les yeux, lui renvoyant un regard pur et reconnaissant. Généralement, ses interlocuteurs avaient tendance à adopter une attitude emplie d'une supériorité condescendante lorsqu'ils s'adressaient à lui, manquant bien l’écart qui existait entre l'adulte et l'enfant. Mais, dans ce premier contact avec sa future "patronne", Tijak ne ressentit rien de tel, il avait l'impression d'être reconnu comme une personne à part entière et cela, bien qu'inhabituel, était très agréable.

Si la poigne du garçon manquait encore de force, elle restait toutefois ferme et nerveuse, trahissant toute sa vitalité et son dynamisme. Rapidement mis en confiance, le gamin sentait sa réserve s'envoler, répondant aux questions posées, se confiant même davantage qu'il ne l'aurait cru possible.

Il raconta sa vie à Hovdène, village côtier du Téthyr, le travail en mer en compagnie de son père et de ses frères, avouant son manque d'enthousiasme pour ces tâches monotones. Il parla aussi des difficultés du quotidien, de la menace toujours présente que les pillards gobelins faisaient peser sur leur communauté, mais également de ses jeux dans les bois alentours, malgré le danger, avouant avec une bonne dose d'innocence et d'inconscience son attrait pour l'aventure. La témérité affichée restait toutefois tempérée par une grande lucidité. Jakelm avait conscience des risques qu'il prenait mais il était également conscient de ses capacités : discrétion pour passer inaperçu au bon moment et vivacité pour se sortir rapidement d'un mauvais pas.

C'était cette soif d'aventure et de merveilleux qui l'avait conduit à tenter sa chance sur les flots, l'immensité des mers repoussant sans cesse les limites de l'imagination. Limites qui venaient d'être pulvérisées par les nouvelles perspectives qui se présentaient.

Devinant la curiosité du garçon, Hermine venait de dérouler devant lui une carte du ciel, énumérant des noms, tous plus mystérieux les uns que les autres, véritables incitations au voyage.


- Aller dire bonjour à Séluné ?, répéta machinalement l'enfant avant de s'enthousiasmer. Oh, oui ! La Dame d'Argent doit avoir des milliers d'histoires à raconter.

Certes, Tijak n'avait, jusqu'à présent, pas prié particulièrement la Vierge Lunaire même si sa protection était souvent demandée pour contrer la cruauté d'Umberlee - il se sentait toutefois plus proche de Valkur et de sa combativité - mais ils s'allaient s'aventurer dans le domaine de la Déesse de la lune et des étoiles et le gamin se promettait de l'inclure désormais dans ses offrandes.

Surpris par la dernière question, il s'arracha à la contemplation de la carte pour porter les yeux sur Hermine. Qu'attendait-il d'elle ? Il n'en savait rien, lui-même. Initialement, il n'était venu la voir qu'à la demande d'Arzhaelig et s'attendait à subir un véritable interrogatoire. Au lieu de ça, il avait rencontré une personne attentive, soucieuse de connaître les aspirations de l'enfant plutôt que de lister ses compétences et déterminer la façon dont il pourrait être utile à l'expédition sans tenir compte de son avis.

Se sentant en confiance, Jekelm se surprit à plaisanter, approuvant sans réserve l'assiette de soupe promise - après tout, à son âge, on avait toujours faim - ce qui lui laissait un peu de temps pour répondre.


- C'est... c'est plutôt moi qui d'vrais faire que'qu'chose pour vous, protesta-t-il en se passant nerveusement la main dans les cheveux. Ce geste instinctif dérangea le bel ordonnancement de la tenue du garçon, dévoilant une déchirure de la chemise au niveau de l'épaule. Le gilet bleu sombre lui-même ne semblait plus aussi impeccable vu de près. Les marques d'accrocs, grossièrement reprisées, y étaient clairement visible. "Vous avez déjà fait tell'ment pour moi en me parlant comme ça qu'j'voudrais pas abuser. Je n'demande qu'à être utile du mieux possible et à c'que vous soyez contente de moi."

Les rêves du gamin étaient remplis d'aventures merveilleuses où la magie était omniprésente. Il s'était déjà imaginé virevoltant et enchaînant les acrobaties sans jamais tomber, avançant tellement furtivement que personne n'avait conscience de sa présence ou alors gravissant les gréements à une vitesse record mais tout cela restait du domaine du rêve et, dans la réalité, les gens comme lui devaient se contenter de ce qu'ils avaient. Tijak n'avait aucune idée des possibilités offertes par les enchantements mais avait la certitude qu'il ne pouvait pas y prétendre.

Naïvement, tout en engloutissant sa soupe en un laps de temps pouvant faire frémir un Halfelin, le jeune adolescent expliquait tout cela sans vraiment se rendre compte que ses propos ne tombait pas dans l'oreille d'une sourde. Mine de rien, sans avoir l'air d'y toucher, Hermine orientait la discussion et triait les informations délivrées, de façon parfois confuse, par Jakelm. Petit à petit, elle acquit la certitude que ce dernier privilégiait la discrétion à l'approche directe et envisageait de lui donner un coup de pouce dans ce domaine. Mais, là encore, il lui faudrait faire preuve de psychologie car l'enfant possédait une certaine fierté, refusait de demander quoique ce soit pour lui-même et ne voulait surtout pas donner l'impression qu'on lui fasse la charité.



 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Lundi 26 Novembre 2018 à 23h01 par Phineas
Quote Post
 
 

Serana sorti en riant de l'arrière cuisine, poussée par une jeune femme aux joues ardentes qui peinait à cacher un sourire de contentement au milieu de ses boucles blondes. Une fois la demie-dragonne dans la grande salle, elle chuchota à son oreille avant de plaquer un baiser sur sa joue.

Apparemment particulièrement satisfaite, elle et après avoir fait le tour de la salle du regard, elle se dirigea vers Jakelm et Hermine, un sourire amusé sur les lèvres. Ayant abandonnée son armure et son épée (Eauprofonde était dangereuse, mais pas le Voyageur), elle portait une ample tunique blanche au tissu délicat et élégant, des chausses de laine noires et se baladait nu-pieds. Cela permettait d'ailleurs de remarquer que, si les ongles de ses mains lui servaient de griffes, elle avait bien trouvé le moyen de tailler ceux de ses orteils, malgré la dureté du cristal dont ils étaient composés.
Quelques clients qui traînaient la regardèrent passer avec un œil mauvais après la scène de tourterelle qu'elle venait d'afficher avec la serveuse.

Elle s'affala sur un fauteuil à côté d'Hermine et saisi la pipe qu'elle avait déjà pris l'habitude de laisser là, la plupart des autres clients ayant déjà compris que, pour quelques temps, un tiers de la salle était sous leur juridiction.

Elle pris quelques minutes avant de s'intéresser au duo. Bientôt, trois anneaux de fumées concentriques s'élevaient vers le plafond. Ses yeux finir par tomber alternativement sur Hermine, puis sur Jakelm.


- Qu'esche que vous complotchez chtout les deuch ? dit elle dans sa pipe, avant de l'enlever de sa bouche. Mais avant de reprendre son regard s'attarda sur le garçon. Dis donc Tijak, t'as pas mangé depuis combien de temps ? Et ton gilet, il a pas vu une aiguille depuis combien d'années ? On va aller faire un tour chez le tailleur avant de partir.

La phrase ne résonnait pas comme un conseil ni un ordre. C'était un fait : Jakelm irait s'habiller correctement avant d'embarquer. Ce qui n'était guère étonnant venant d'une femme qui portait trois anneaux d'or en guise d'accessoire capillaire, et dont même la plus simple tunique semblait faite de soie. Elle porta ensuite l’œil sur la carte.

- Tu as établi un premier cap Hermine ? Non pas que ça m'inquiète, mais c'est mon premier vol. J'aimerais autant être en mesure de savoir ce que l'on va trouver sur la route avant de décoller.


 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Vendredi 30 Novembre 2018 à 18h09 par Hermine
Quote Post
 
 

andis que Serena s'approchait d'eux et prenait place à son tour près de l'âtre, Hermine sentit la chaleur lui monter aux oreilles. Elle regarda d'un air nostalgique les volutes de fumée s'élever vers le plafond, avant de se reconcentrer sur ses interlocuteurs. Avec sa façon bien particulière de rouler les R, elle abonda dans le sens de la sang-mêlé :

- Je suis d'accoяd avec Seяena, Tijak : outяe l'aspect "unifoяme" -on aime ou on aime pas-, on ne sait pas ce qu'on va яencontяeя, mais tu y seяas mieux pяépaяé avec autяe chose que des haillons. Elle se tourna vers la jeune femme en pointant la pointe de sa plume vers elle. « Attention à ne pas le tяansfoяmeя en pяincesse bonbonnièяe, il seяait la яisée du reste de l'équipage ... Essaye de pяivilégieя le confoяt et la solidité à l'aspect tape-à-l'œil, d'accoяd ? » S'adressant à nouveau vers le jeune garçon : « Quand à toi, si tu aяяives à te trouver, disons, un gilet ou une veste en cuir d'excellente qualité, яamène-le moi. Seяena et moi feяons en soяte que tu puisses maximiseя tes points foяts. »

Pourquoi venait-elle de s'associer à Serena, alors qu'elle comptait simplement confectionner à Jakelm un gilet enchanté, sans avoir besoin d'aucune aide ? À vrai dire, elle-même l'ignorait. Peut-être était-ce parce que la demie elfe allait conseiller le garçon lors de son achat et que la qualité était déterminante pour servir de base à un enchantement, ou bien parce qu'elle-même risquait de n'être pas très disponible lors du voyage, rendant un peu de gratitude du petit potentiellement turbulent envers son officier utile à cette dernière pour assoir son autorité ? Ou bien parce que ...
Bah, Hermine y songerait plus tard. La question de l'itinéraire était plus pressante.


- Pouя moi, il faut qu'on lève l'ancяe au matin, comme n'impoяte quel naviяe. Inutile d'attiяeя davantage l'attention suя nous. Ce disant, elle fouilla parmi ses étuis et en sortit la carte maritime dessinée par Vibhishana, qu'elle déplia devant eux. Restant un instant les bras croisés dans ses réflexions, Sirène s'empara d'un compas, dont elle se servit pour suggérer une route. « Si nous nous écaяtons des pяincipales яoutes commeяciales -comme ici, en déяivant un peu au Noяd- nous devяions atteindяe un endяoit tяanquille pouя décoller à l'abяi des яegaяds. » Elle pointa une zone conforme à sa description. Après un regard en coin, elle sourit à l'adresse de Jakelm : « N'aie pas peuя de cette espèce de monstяe géant, Tijak, il ne seяa pas là, c'est juste d'une facétie du caяtogяaphe. » Puis, se reconcentrant sur l'itinéraire : « Si nous voguons une jouяnée, décolleя en début de nuit cap plein Ouest devяait nous peяmettяe d'atteindяe la яégion de Séluné et ses laяmes avant la fin de la nuit.
En tout cas, j'espèяe. Il me faudяa un temps d'adaptation pouя utiliseя les pouvoiяs du Timon. Et puis, à paяt dans les légendes, il n'y a peяsonne qui ait jamais vogué là-haut, vous savez ... »



Fiches d'Hermine et de Biscotte
RP passés: 0 1 2 | 3 | 4 | 5 6 7 8 | 9 10 11 .............. RP actuel: Le Sourire du Kraken, Chapitre IV
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Mardi 04 Décembre 2018 à 16h15 par Stor Mousseracie
Quote Post
 
 

Les réflexions, parfaitement justifiées d'ailleurs, sur l'état pitoyable de sa tenue firent monter le rouge aux joues du jeune adolescent. Ce dernier en était parfaitement conscient et s'était efforcé de "cacher la misère" mais il devait bien reconnaître qu'il n'était pas très doué en couture. Reproduire les points solides que son père lui avait patiemment appris pour réparer les filets s'avérait de peu d'utilité lorsqu'il s'agissait de repriser du tissu. Un peu bougon d'être ainsi pris en défaut, il marmonna un accord qu'en occurrence personne ne lui demandait :

- Euh, oui, à vos ordres, acquiesça-t-il avec une petite grimace. De toute façon, que pouvait-il faire d'autre face à la coalition des deux femmes ? "J'vous accompagne quand vous l'direz."

Par contre, Serena risquait de s'en apercevoir assez vite, sous son apparence docile, Jakelm cachait une bonne dose d'obstination. Il se trouverait une nouvelle tenue, soit, mais il était hors de question d'accepter n'importe quoi. En particulier, le garçon tenait particulièrement à l'aspect "uniforme" qui marquait son appartenance au monde des gens de la mer et le différencierait au premier coup d’œil des gamins des rues.

Mais, avec toute l'inconstance des enfants de son âge, son attention se vit rapidement happée par un nouveau centre d'intérêt. Profitant du fait que personne ne songeât à le chasser pour aborder des sujets de grandes-personnes, Tijak s'accouda sans vergogne à la table pour examiner la carte déroulée devant lui. Que Deneir lui en soit témoin, il n'avait encore jamais vu semblable merveille. À bord du Souffle du Rorqual, alors qu'il nettoyait la cabine du capitaine, le gamin s'était parfois attardé, discrètement bien sûr, à observer les cartes maritimes oubliées sur une planche de bois et à rêver devant elles. Mais, que ces dernières lui paraissaient bien ternes maintenant en comparaison et si la justesse de celle qu'il avait sous les yeux était du niveau de son aspect, la précision de leur navigation était assurée.

Haussant les épaules avec un peu de dédain au petit pic lancé par Hermine - après tout, il n'était plus un bébé pour s'effrayer d'un rien et, surtout pas, d'un vulgaire dessin, il se pencha un peu plus afin de d'en discerner le moindre détail, suivant du regard le doigt de la jeune femme pointer leur futur itinéraire. Que tout cela lui semblait bien compliqué.


- Je... Vous faites comment pour vous y retrouver ?, demanda-t-il un peu naïvement, d'un voix curieuse. J'aim'rais trop savoir faire ça... Vous m'apprendrez ?

S'interrompant brusquement, Jakelm déglutit avec difficulté, réalisant l’incongruité dont il venait de faire preuve. Après tout, il n'était que mousse et non midship, et, à ce titre, ne pouvait prétendre à ce genre de formation. Il devait déjà effectuer son travail à bord au lieu de se mêler des affaires des officiers. Et, savoir que ces derniers semblaient l'avoir pris en affection ne changeait rien à l'affaire, il n'avait pas à s'immiscer de la sorte dans leurs prérogatives.

- S'envoler vers Séluné, murmura-t-il rapidement, histoire de faire oublier son audace précédente. Que va-t-on trouver là-haut ? Est-ce aussi beau qu'on le dit ?

Revenu à son rêve, Tijak ne voyait que la féerie du voyage, oubliant ses dangers potentiels. Après tout, les menaces résidant au fond des océans étaient loin d'être toutes connues alors que pouvait donc leur réserver une expédition au cœur de la Mer de Nuit ?



 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Lundi 24 Décembre 2018 à 15h48 par Hermine
Quote Post
 
 

e flot de questions de Jakelm semblait désarmer les adultes qui l'entouraient.
Pas en reste, Hermine ne put qu'abdiquer un instant devant la candeur du garçon.


- Ce qu'on va tяouveя là haut ?, répondit-elle, un sourire flottant sur ses lèvres en écho à sa dernière question. « J'sais pas, j'y ai jamais été. L'aventuяe, les яèves, la яichesse, qui sait ? À chacun d'apporteя sa яéponse, j'imagine. Moi, j'y vais pouя essayeя de tяouveя d'où je viens ... »

D'attendrissement, le sourire de la jeune femme disparut un instant, et son visage devint empreint de nostalgie.
Mais elle se reprit bien vite :


- Et toi ? Que cheяches-tu en яejoignant cet équipage ? Elle lui fit un clin d'œil : « Si tu veux deveniя un meilleuя maяin, entяe autяes en appяenant à tяaceя des caяtes et à calculeя des itinéяaiяes, ça doit pouvoiя se faiяe ... »

Hermine disait visiblement le moins pour laisser entrendre le plus. Entre Vibhishana pour la cartographie, Serana et Arzhaelig pour le commandement, Granit pour la gestion d'un équipage ou même Barvar pour la cuisine, ou même d'autres membres de l'équipage encore, Tijak aurait accès à de nombreux interlocuteurs et potentiels enseignants pour apprendre un vaste panel de connaissances et de compétences.
L'aventurière lui confia qu'elle-même ferait de son mieux pour lui permettre de se perfectionner plus avant dans le métier de marin. Conduite de navie, cartographie, connaissance de la géographie maritime, voire commandement d'équipage ou même ingénierie navale, celui-ci permettrait d'accomplir bien des choses durant le voyage ...



Fiches d'Hermine et de Biscotte
RP passés: 0 1 2 | 3 | 4 | 5 6 7 8 | 9 10 11 .............. RP actuel: Le Sourire du Kraken, Chapitre IV
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Lundi 24 Décembre 2018 à 16h45 par Hermine
Quote Post
 
 

oilà quelques temps que le Protecteur voguait sur la Mer de Nuit.
Un matin, les marins qui s’éveillaient constatèrent que le pont inférieur avait été décoré. Branches de sapin, de gui et autres plantes odorantes avaient été posées en arrangement sur les tables, suspendues au plafond ou accrochées en couronnes aux murs ou aux portes. Le tout était assorties de quelques chandelles -trop petites pour déclencher un incendie, évidemment : le difficile départ de la Mer des Épées et le début d'incendie heureusement maîtrisé était encore dans toutes les mémoires.

Plus que la décoration, ce qui intéressa vivement l'équipage était une vaste table dressée en travers du pont inférieur. Celle-ci avait été garni d'un bon repas : brioches aux raisins secs, d'amandes ou de noix, tartes aux figues, des saladiers de mandarines, d'oranges, ou de poires, des melons et des dattes, et mêmes d'étranges beignets sucrés de forme biscornue. Le tout assorti de divers jus de fruits et, évidemment, en libre service !
Hermine et Barvar avaient organisé ce petit buffet en cachette. Eauprofonde était un port cosmopolite, et il semblait bien que les deux compères avaient ménagé une petite caisse noire avec le reste des profits pour acheter quelques marchandises exotiques peu périssables et organiser ce casse-croûte.

La pilote du
Protecteur, quand à elle, circulait parmi les marins. Bien que fatiguée et porteuses de plusieurs blessures -ecchymose à la joue droite, et plusieurs traces de griffures sur les avant bras-, elle faisait bonne figure, souhaitant en souriant un bon appétit aux matelots.

Lorsqu'elle rencontra ses quatre amis, tout en expliquant que c'était simplement une tradition de par chez elle et qu'il n'y avait aucune obligation de réciprocité, elle dévoila à chacun un petit cadeau. Une conque qui produisait une note douce quand on soufflait dedans et faisait entendre des sons étranges et apaisants quand on y collait l'oreille pour Arzhaelig, un joli pendentif pendentif en or serti d'un prisme de cristal pour Serana, et un charmant voile bleu parfumé pour Metzli. Quand à Jakelm, la jeune femme lui signifia qu'il avait déjà reçu pour cadeau son gilet brodé d'étoiles qui semblaient luire faiblement quand on les regardait longtemps ... avant de sortir de son gilet un ballotin de chocolats.

Autour de ce buffet, le moral des marins était bon.
C'était là une occasion parfaite pour les aventuriers de faire plus ample connaissance, s'ils le désiraient.



Fiches d'Hermine et de Biscotte
RP passés: 0 1 2 | 3 | 4 | 5 6 7 8 | 9 10 11 .............. RP actuel: Le Sourire du Kraken, Chapitre IV
 
 
   Top
PMEmail Poster

Topic Options Pages : (3) [1] 2 3  Reply to this topicStart new topicStart Poll