Quel est votre nom, voyageur ?
Heureuse rencontre, Voyageur !
   

Pages : (9) [1] 2 3 ... Dernière » Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Chapitre IV : Les Croisements Infinis, [Azur'ael, Alrion, Mjöllnir et Lahmee]
  Écrit le : Mardi 17 Octobre 2017 à 11h15 par Phineas
Quote Post
 
L'Aède
Chambre 8
5 gemmes
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

Alrion, Mjöllnir et Lähmée

Cliquez ici pour dérouler le parchemin...


L'épée se changea en arc et les quatre flèches fusèrent. Manque de chance ou capacités réelles chez les adversaires, deux de celles ci partirent dans le vie. Le Gardien ne pouvait qu’espérer qu'elle ne touche pas leurs alliés par défaut. Les deux flèches se fichèrent droit dans la nuque d'une sorte de golem de fer et de chair étonnement souple, qui s'écroula et se désintégra en poussière.

Enchainant, la puissance psionique de Mjöllnir déferla sur les adversaires devant eux. Sur la grosse vingtaine que l'Art Étrange toucha, une grande majorité se figea sur place, chancelant lorsque l'air se tordit et claqua à leurs oreilles.
Le moine plongea dans la brèche ainsi créée et les trois ennemis qui eurent le front de l'attaquer plantèrent griffes et lames dans le vide, les esquivant sans aucune difficulté. Alrion et Lähmée derrière, étaient ainsi protégés, les adversaires n'ayant pas la possibilité de reprendre leur souffle pour une attaque supplémentaire. Cependant, le souffle avait beau avoir une bonne portée, ce n'était pas suffisant. Devant eux, plusieurs lignes d'ennemis les empêchaient de passer. Soudain deux satyres sautant apparurent au dessus d'eux, lâchant une volée de flèches sur les abberations avant de retomber devant eux. Derrière, un hippogriffe se posa avec violence entre les ennemis encore étourdis et en décapita deux d'un coup de griffe alors que son cavalier sautait de son dos, atterrissant derrière Lähmée. Ce qui semblait être un officier qui n'avait rien à envier à l'élégance des ancien eladrin, planta ses deux sabres dans l'adversaire le plus proche avant de prendre la parole. Ses vêtements tâchées de sang le distinguait cependant comme un élément important, quoique aucun des trois compagnons ne reconnut de symbole indiquant une allégeance particulière. Lorsqu'il se tourna vers eux, ils ne purent s'empêcher de noter ses cheveux grisonnants et la cicatrice de brûlure à sa tempe droite. Ses deux sabres, bien qu'étant de belles pièces d’orfèvreries, n'en étaient pas moins de redoutables armes de mort entre ses mains. Tenant en échec l'un des envahisseurs d'un coté, il pointa sa seconde lame sur les trois compagnons pendant que l'hippogriffe venait protéger son flanc le plus fragile.


Guerrier fey



--------------------
Ses vêtements tâchées de sang le distinguait cependant comme un élément important, quoique aucun des trois compagnons ne reconnut de symbole indiquant une allégeance particulière. Lorsqu'il se tourna vers eux, ils ne purent s'empêcher de noter ses cheveux grisonnants et la cicatrice de brûlure à sa tempe droite. Ses deux sabres, bien qu'étant de belles pièces d’orfèvreries, n'en étaient pas moins de redoutables armes de mort entre ses mains.



Azur'ael (et Serana)

Plan de la loi ou non, il y régnait un silence de mort. Les modrons étaient peut-être les êtres les plus disciplinés du multivers, il faisait tout de même du bruit. Un autre engrenage tourna au dessus de leur tête et une poussière désormais familière tomba autour d'eux.

- Ah... Ils ont dû amener les ennemis à se battre au dessus. Venez, j'aurais préféré tomber ailleurs, mais les modrons nous préféreront à des créatures pareilles. Nous avons quelques heures. Essayons d'en trouver un...

Elle écarta sa cape, découvrant trois fourreaux de dague attachée à sa cuisse et, après un instant de réflexion, tira celle du milieu. Le métal argentée dont elle était constitua réussit à luire malgré l'ombre ambiante. Azur'ael ne put que reconnaître l'acier solarien qu'évoquent les grimoires traitant du Quatrième Paradis. D'un mouvement de la tête, elle indiqua la grande porte qui semblait être le seul accès de la salle, à moins que ne l'on se risque à voler entre les dents des engrenages potentiellement mortels qui constituaient le plafond.

Toutes deux purent avancer jusqu'à la porte. La servante de Shaundakul s'accroupit et jeta un œil discret de part et d'autres avant d'intimer le silence à Azur. Elle lui indiqua de se rapprocher et lui montra.

Un couloir fait du même métal cuivrée que tout les autres murs s'étendaient à droite et à gauche. Au plafond, des globes de verres rependaient une lumière blanche qui ne laissait aucune place aux ombres. Des articulations et des engrenages mécaniques gisaient ça et là, plus ou moins recouvert par la poussière. A droite, à quelques dizaines de mètres ils purent assister à une scène. Un duodron était écroulé au sol, l'un de ses bras métalliques arraché par une créature à l'allure agile partiellement, dotée d'un corps quadrupèdes sur lequel était accolé un corps vaguement humanoïde, constitué de lave en fusion. Il saisit le petit modron par la vis qui maintenait les deux cubes que constituait son corps entre eux et le jeta sans plus d'intérêt dans un énorme filet que tiraient trois plus petites créatures, de matières similaires mais moins centauresques. Dans le filet, se trouvait une dizaine de modrons de basses castes inconscients. Serana pressa légèrement le bras de l'ensorceleuse pour lui intimer d'attendre, si jamais elle réagissait trop brusquement.


- Voilà nos premières informations... murmura t'elle. J'aurais tendance à les prendre en embuscade, mais peut-être avez vous une meilleure idée ?



Vole Oeil-des-Vents, vole Corbeau Blanc, collecte le savoir qui ravira l'histoire !

PJ : Shamar, Serana
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Jeudi 19 Octobre 2017 à 14h13 par Atlas
Quote Post
 
 

Le Vigoureux ne comprenait pas les mots qu’utilisait l’être fée à leur égard mais pouvait très bien imaginer de quoi il pouvait s’agir pour peu qu’il utilise la même logique qu’eux : le doute. C’était une bonne chose en soit, surtout à la vue de leur talent à occire les monstres tout autour, un doute c’était un délai, jamais négligeable, laissant une opportunité de se défendre ou de s’expliquer. Au cœur d’une telle bataille, ils pouvaient juste être heureux d’être tombés sur quelqu’un capable d’un minimum de discernement.

Profitant du sort du Sublime, il lui répondit en chuchotant à son tour : -
« Je comprends juste qu’ils n’ont pas encore essayé de nous tuer, c’est déjà ça. Tu peux lui proposer qu’on en parle ailleurs qu’au milieu de ces créatures ? »

Mjöllnir secoua la tête, dans un signe de non-compréhension que chacun pourrait comprendre. Il enchaina aussi vite, pour ne laisser aucune chance aux autres de profiter de leur échange de politesses, multipliant les attaques les plus rapides possible sur tout ce qui passerait à sa portée de créatures hybrides.

¤ Ils doivent bien voir qu’on n’est pas ces espèces de mauvais mélanges inter-planaires ! ¤

Il activa ses bracelets de foudre et déchaina une tempête de coups. Des actes plutôt que quoi déjà ? Il n’avait pas tort, la meilleure manière d’indiquer son camp était sans doute de s’en prendre à l’autre de toute sa force. Et si ce n’était pas assez clair, c’était toujours ça de pris sur l’ennemi.


Attaques : +21/+21/+16/+11 ; dégâts : 2D10 +8 +1D6(élec)



PG Mjöllnir “Poing-de-Cendres” Noirmarteau du Monastère des 9 Portes - Moine Nain Phrénique - niv 7 (FP9) {FICHE}

MJ Atlas - Oeil du Dragon, Antre des Brumes
PJ Gaerlhach'dhin - Rôdeur-Druide Demi-elfe - niv 2 {FICHE}
PJ Arzhaelig Tenedor de la Main des Mystères - Barde Humain Demi-fée - niv 7 (FP9){FICHE}
PNJ Kiirmyeti - Main des Mystères, Explorateur du Surnaturel

user posted image Réputation 9
 
 
   Top
PMEmail PosterUsers Website
Écrit le : Vendredi 20 Octobre 2017 à 00h00 par Lähmee Tribäle
Quote Post
 
 

La situation était légèrement compliquée à gérer. Le message du barde avait été entendu. Une bonne chose en soi L’arrivée du guerrier féérique rajouta un peu de tension lorsqu’il pointa ses lames sur le groupe mais aussi sur une créature indéfinissable.

Le Sublime se demanda pourquoi ce balafré se permettait de douter surtout après son message, la réponse frappante du nain et l’aura de protection d’Alrion qu’il devait à présent ressentir.

Pour autant ce guerrier féérique avait le droit de douter. Voir débarquer un nain, un humain et un elfe comme ça pouvait amener son lot de questions. Le barde n’allait pas se lancer dans de longs titres de présentations. Ce n’était ni le lieu ni le moment surtout qu’au loin les l’ennemi s’organisait. Il répondit en Sylvestre accompagnant le geste à la parole tout en désignant ses deux compagnons.





Effectivement comment pouvait ont nommé ces créatures hybrides. Elles n’avaient pas de nom singulier. D‘après ce que le barde avait compris c’était une sorte de fusion forcé de deux Ames opposées dans un corps monstrueux. Et même si on pouvait leur donner une définition ou une description, elles n’avaient pas de sobriquets ou diminutifs qui leur étaient propres. Par contre elles avaient un seul but, tuer ce qui ne leur ressemblait pas.
Le Sublime s’éleva lentement espérant qu’Alrion prenne le relais. Il aperçut des lignes qui se montaient au-devant.




Si ce guerrier féérique et la créature qu’il pointait de son épée avaient pu les approcher de si prés ce n’était pas très sécurisant pour le barde. Il n’avait pas les talents guerriers de ces deux compagnons mais préférait pour le moment laisser la main à Alrion pour user de diplomatie. Chose que le barde avait tendance à perdre sur le long terme. Il chantonna donc un sort de puissance profane d’une voix mélodieuse. Les fées pouvaient y arriver pourquoi pas lui. Il reprit à voix basse en s’élevant pour mieux distinguer les alentours.

- Maitre nain ne soyez pas si humble, nos ennemis ne le serons pas !

Cliquez ici pour dérouler le parchemin...



user posted image
 
 
   Top
PM
Écrit le : Dimanche 22 Octobre 2017 à 21h36 par Nelac
Quote Post
 
 

Voyant plusieurs de ses traits trouver leur cible, qui se désintégra sans attendre sous l'impact des flèches renforcées de magie. Entre cela et ce que fit le nain, ils n'eurent aucun mal à attirer l'attention des gens présents, notablement un cavalier hippogriffe qui semblait diriger par mal de monde par ici. Il ne semblait pas les prendre pour des alliés, mais au moins avait-il tenter l'approche diplomatique avant d'attaquer, ce qui était à la fois judicieux et sage, car ils formaient une force de frappe avec laquelle il valait mieux compter, surtout lorsque la majorité de ses forces étaient déjà engagées contre un autre ennemi.
Redonnant à son arme sa forme originelle pour paraître moins agressif, il n'était ainsi plus un danger immédiat pour les autres, même s'il était capable de se défendre, Alrion les écouta poser leurs questions, et la réaction du nain qui visiblement ne comprenait pas la langue employée, chose qui n'était pas arrivé au colosse depuis près d'un siècle. Comme on pouvait s'y attendre, il n'en était pas de même pour le barde, qui proposa de mener les discussions ailleurs. En bon diplomate, Alrion adopta la langue de leur vis-à-vis pour montrer qu'il n'avait rien à cacher et indiqua à son compagnon :




Il se tourna vers le nouveau venu et secoua son armure pour en faire tomber la poussière avant de montrer le symbole d'Heaum qui se trouvait encore, tout ce temps après la mort de son dieu, sur sa poitrine :




Il espérait un peu que sa réputation était arrivée jusqu'ici. Ce n'était pas quelque qu'il aimait faire, se servir de cette dernière, mais elle avait par le passé empêchée plus d'une fois les choses de dégénérer, aussi il le faisait quand c'était nécessaire. En effet, savoir qu'on avait dans la pièce quelqu'un d'assez borné pour ne pas accepter la mort d'un dieu tout en ayant la force de défaire seul un dragon mettait souvent les gens dans un état d'esprit qui les ouvrait à voir la négociation comme un très bon moyen de résoudre les conflits, restait à savoir s'il en serait de même ici et maintenant, aussi loin de chez lui..



user posted image
Sorts actifs : Vol, Force du Taureau

Alrion - Moreta : BAF
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Lundi 30 Octobre 2017 à 14h44 par Azur'ael
Quote Post
 
 

La gardienne évaluait la situation en examinant chaque information que lui relevait sa nouvelle alliée, qui s'avérait pour l'instant très performante. Le constat était simple : leur ennemi sélectionnait des créatures adaptées pour combattre dans les plans dans lesquelles elles étaient envoyées. La lave et l'agilité quoi que de plus efficace contre des créatures artificielles qui sont généralement lentes et invulnérables à tout sauf à la lave...Le magicien à l'origine de tout cela était très futé.

Et quand tout est planifié, il y a qu'une seule alternative pour faire échouer tout ce rouage parfaitement millimétré : c'est le chaos ou Azur'ael.

C'est dans un silence religieux que l'ensorceleuse se dota d'un nouveau sort du nom d’héroïsme suprême. Elle en aurait besoin pour combattre plus efficacement. Car oui elle allait se jeter dans la mêlée.

C'est en chuchotant qu'elle annonça ses intentions à Serena.


- Je vais faire ou plutôt être la diversion.


Le corps de Tulani qu'empruntait la gardienne se mit à scintiller de couleurs prismatiques, changeant de forme rapidement pour devenir une masse imposante sphérique avec des tentacules multicolores. Peu devait avoir déjà croisé une telle créature de lumière pure issue de la luminescence du plan de l'Elysée d'autant qu'il était rare qu'on en survive en la combattant. Ce globe lumineux et aveuglant pour certaines créatures, lévitant dans les airs, fonça droit sur la créature de lave.


Cliquez ici pour dérouler le parchemin...




Ce message a été modifié par Azur'ael le Lundi 30 Octobre 2017 à 14h45

Fichier joint ( Nombre de téléchargements: 66 )
Fichier joint  Azurael18_Golemspr.xls



Que le sourire lunaire vous guide sur le chemin des mystères qui mène de la vie à la mort

Ma fiche

Compagnon divin : 1 sort de niveau 1 , 1 sort de niveau 2, 1 sort de niveau 3, sacrifiés en réserve d'énergie tous les jours

Sorts restants :Niv 0[6]Niv 1[4|8]Niv 2[5|7]Niv 3[6|7]Niv 4[4|5]

Sorts actifs : bouclier et héroisme
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Mercredi 08 Novembre 2017 à 13h55 par Phineas
Quote Post
 
L'Aède
Chambre 8
5 gemmes
 Il n'y a pas d'objets
Haut
Bas
 
 

Alrion, Mjöllnir et LÄhmée

-

C'était l'un des satyres qui venait de parler tout en fichant une énième flèche dans le crâne d'un ennemi. L'elfe vert eu par ailleurs sa réponse concernant de nom de leur interlocuteur. Ozenias, un patronyme qui ne sonnait pas forcément féérique. Celui ci observa un instant Alrion, avant de hocher la tête. Il tapota deux fois l'encolure de l'hippogriffe qui claqua de la tête avant de ruer. Il déchiqueta de ses griffes deux adversaires devant lui avant de s'envoler. Il ne fit quelques mètres avant de redescendre en piqué et de ravager les lignes ennemis devant eux. Ozenias se retourna vers eux.

- Je vois que vous ne parlez pas cette langue Mjöllnir alors changeons en ! Si vous êtes le Lähmée de la jeune Azur'ael, votre progéniture est arrivée avec son gardien. Nous verrons si vous dites vrai alors. Pour l'instant qu'importe ! Rakhan nous a ouvert la voie mais elle va vite se refermer, aller, je couvre vos arrières ! Vlyn, Tius, prenez le flanc droit ! Mjöllnir, tapez dans le tas, Alrion, prenez à le flanc gauche, je tiens l'arrière !

Il accompagna la parole au geste en plantant ses lames dans le premier venu. Les deux satyres sautèrent pour couvrir la droite, dégainant des dagues pour combattre au corps à corps. Les premiers mètres se passèrent sans grands problèmes, les simples sbires ne posaient aucun problèmes aux compagnons. Mais ils finirent par tomber sur sept adversaires de plus gros calibres. Leur foncer dedans risquait d'être dangereux tant qu'ils ne les connaîtraient pas. Il durent donc s'arrêter pour combattre. Un septuor d'énorme créatures terreuses dégageant une magie sauvage et tenaient des arcs et des lances semblant issus de leurs propres corps.

Ils n'étaient pas tous similaires pourtant. Les six qui entouraient ceux du centre semblaient être de grands êtres de pierre et de métal qui maniaient la lance en première ligne et l'arc en arrière garde. Mais celui du milieu, bien que tout aussi terreux semblait... différent, sans qu'on sut immédiatement dire pourquoi, à ceci prêt qu'il était d'une taille moindre. En tout cas, lui portait une épée longue.


EDIT : La carte et les tests de connaissances

user posted image


ERREUR sur l'ennemi central, il est de taille M, correction à la prochaine mise a jour.


Cliquez ici pour dérouler le parchemin...


Cliquez ici pour dérouler le parchemin...


Cliquez ici pour dérouler le parchemin...


Azur'ael

Cliquez ici pour dérouler le parchemin...


Serena regarda la transformation de l'elfe avec des yeux où pointaient une indéniable note d'admiration. Elle recula d'un pas et rengaina sa dague avant de sourire et de laisser sortir, murmurante, une remarque piquante.

- Avec une telle parade, je pourrais tomber amoureuse !

Elle laissa passer l'ensorceleuse alors qu'elle prenait son arc en main. Au moment ou Azur'ael arrivait sur le plus puissant des trois, une flèches de guerre siffla à ses "oreilles" et fit littéralement exploser le crâne du sbire à sa gauche, qui tomba en poussière. Le tentacule lumineux se jeta sur la créature et pointa sur une zone essentiellement constituée de roche en fusion. Le sort réussi, évidemment, mais ce ne fut pas suffisant pour désintégrer la créature. De la lave commença à sortir de la "plaie" tombant en quantité sur le sol, la flaque s'élargissant peu à peu et commençant à faire fondre le métal qui constituait la grande majorité de l'environnement direct. Il lâcha le filet et s'avança vers Azur'ael, projetant son énorme poing de roche sur le golem prismatique. L'attaque toucha. D'une manière ou d'une autre, la créature avait réussi à éviter l'attaque qu'Azur'ael avait porté lorsqu'il s'était rapproché, mais il pris de plein fouet les dégâts dû à son seul contact avec la forme lumineuse. La créature se désintégra, mais non sans avoir avant répandue une grande flaque de lave au sol. Le troisième, aveuglé par la présence d'Azur'ael fut abattu d'une flèche bien placé par Serana. Les quelques modrons encore conscients hurlaient dans le filet alors que la lave avançait vers eux.

Sentant sans doute qu'Azur'ael n'était peut-être pas en mesure de saisir le filet, Serana se rua vers les modrons, traversant la flaque de lave en grognant à peine, saisit le filet et dans un cri d'effort évoquant fort le rugissement de sa mère tira les dizaines de kilos de métal animé sur le coté pour les mettre en sureté.



Vole Oeil-des-Vents, vole Corbeau Blanc, collecte le savoir qui ravira l'histoire !

PJ : Shamar, Serana
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Vendredi 10 Novembre 2017 à 14h26 par Lähmee Tribäle
Quote Post
 
 

Les présentations faites, il fallait maintenant agir. Oui l’habile Satyre avait raison, bougé, ne pas rester figé. Le Discours Ozénias attira l’attention du barde. Il évoquait sa fille et son gardien. Ainsi donc ils étaient arrivés mais comment avaient-ils fait ? Le père qu’il été espérait que ce soit dans leur corps respectif. L’image du sourire de sa plus belle composition ragaillardis le Sy’Tel’Quessir. Il se devait de la rejoindre au plus vite afin de la rassurer mais aussi pour comprendre comment ils avaient réussi à parvenir jusqu’ici en un seul morceau.

« J’espère que le renard est toujours avec elle. Ozénias quel drôle de nom, bon pour l’instant il faut lui faire confiance, pas trop le choix ! »

Sur ce le Sublime puisa à une nouvelle fois dans la toile. Il inclut dans son sort tous l’entourage que sa magie lui permettrait d’atteindre. Cela ne serait pas de trop face à ce qui pointait au loin.
Qu’est-ce que c’était d’ailleurs ? Une fois encore le barde ne savait pas donner un nom à ces créatures qui leur barré la route, elles ne devaient pas en avoir d’ailleurs. L’accord Sublime pouvait-il essayer de puiser aussi dans ces connaissances pour leur trouver un point faible. Il en douta un court instant tout en murmurant à voix basse.


- Avec ce sort ça ira plus vite pour se débarrasser de ces innommables, n’oubliez pas qu’en murmurant je peux vous entendre, puisse la Seldarine aider un père à rejoindre sa fille !

Cliquez ici pour dérouler le parchemin...



user posted image
 
 
   Top
PM
Écrit le : Jeudi 16 Novembre 2017 à 10h48 par Atlas
Quote Post
 
 

Voilà que leur nouvel allié sur sa monture ailée prenait compte de leur présence comme il se devait et considérait au moins qu’il y avait de fortes chances qu’ils soient de son côté. Rakhan, Vlyn, Tius, Alrion et lui. La brèche pourrait être de taille, ça s’annonçait enfin bien ! Après un « Oï ! » sonore, le Nain repartit dans sa danse acrobatique pour éviter les attaques d’éventuels audacieux et distribuant autant de coups que possible. Il ne serait pas dit qu'il se serait montré trop humble plus longtemps. Quand il vit le plat de résistance, il se retint malgré tout, se plaçant dans une posture défensive tant qu’il n’en saurait pas plus sur les Terreux qui leurs faisait face.

Depuis leur sortie de la montagne, les Nains avaient toujours appris à faire face aux créatures de grande taille par une connaissance précise des techniques de combat des Géants. Malheureusement, ceux qu'ils s’apprêtaient à affronter n’en étaient pas, c’était certain. Les innommables tenaient beaucoup plus de l’aberration et face à ces monstres, son peuple n'avait rien développé de tel.

Leur taille, leur magie, les armes issues de leur propre corps étaient autant d’éléments sur lesquels ils devaient compter.

Face au risque de projectiles, il déchargea un écran de force autour de lui en puisant dans son énergie psionique. Il faudrait éviter les coups cette fois, la taille ne serait plus un avantage, que du contraire.


- Lähmee, qu’est-ce que c’est ?

Utilisation pouvoir Phrénique : Ecran de Force, CA +4 (bouclier) pour 16 minutes, déplacements toujours avec acrobatie. Si créature au contact, attaques en position défensive (Expertise de combat, +5) jusqu’à pouvoir approcher les terreux d’assez près.
Savoir Ancestral sur les créatures : +4

CA 27 +4(écran de Force) +5(expertise de combat) = 36.
Attaques sur la défensive à mains nues +17/+12/+7, dégâts : 2D10 +8 +1D6(élec)




PG Mjöllnir “Poing-de-Cendres” Noirmarteau du Monastère des 9 Portes - Moine Nain Phrénique - niv 7 (FP9) {FICHE}

MJ Atlas - Oeil du Dragon, Antre des Brumes
PJ Gaerlhach'dhin - Rôdeur-Druide Demi-elfe - niv 2 {FICHE}
PJ Arzhaelig Tenedor de la Main des Mystères - Barde Humain Demi-fée - niv 7 (FP9){FICHE}
PNJ Kiirmyeti - Main des Mystères, Explorateur du Surnaturel

user posted image Réputation 9
 
 
   Top
PMEmail PosterUsers Website
Écrit le : Jeudi 16 Novembre 2017 à 13h41 par Nelac
Quote Post
 
 

Acquiesçant à l'idée d'aller voir ailleurs si les ennemis y étaient pour pouvoir discuter tranquillement, le colosse se mit en position comme demandé, car il était capable de voir quand une formation était correcte. De plus, il avait passé du temps à obéir aux ordres avant de les donner lui-même.
Taillant dans le lard des créatures qui passaient à portée de sa lourde épée, Alrion garda sa position lorsque le septuor arriva. Ils étaient gros, ils semblaient forts et lourdement armés, de vrais dangers potentiels. Mais eux-mêmes n'étaient pas en reste, Mjöllnir l'avait montré la veille, il était capable de grandes choses. Il en était de même pour lui, et à n'en pas douté, Lahmée cachait d'autres talents que son savoir.
Plus jeune, il aurait certainement foncé dans le tas, mais rompre la formation mettrait leur érudit en première ligne, et cela restait quelque chose de dangereux à faire, même si l'elfe était quelqu'un de plus que capable. Restant donc avec les autres, restant même au plus près d'eux, pour attirer à lui les projectiles avec son bouclier, qui discutaient de leur nature, il passa à l'attaque, faisant bouger ses doigts tout en prononçant quelques syllabes, il fit apparaître un déluge de feu sur leurs ennemis. Cela ne serait pas forcément très efficace, mais au moins cela aurait l'avantage d'attirer l'attention sur lui-même.




hrp.gif Colonne de feu sur les deux à gauche et le central



user posted image
Sorts actifs : Vol, Force du Taureau

Alrion - Moreta : BAF
 
 
   Top
PMEmail Poster
Écrit le : Mardi 28 Novembre 2017 à 15h33 par Azur'ael
Quote Post
 
 

Combattre au corps à corps s'était comment dire, plus qu'inhabituel pour la gardienne des mystères, quoique parfois l'ensorceleuse féérique ne s'embêtait pas avec des stratégies planifiées et longuement réfléchies. Il faut parfois savoir privilégier l'action à la réflexion.

Avec Serena, elles formaient un duo de choc. La demi dragonne n'avait rien à envier aux célèbres archers elfiques.

Le combat terminé, Azur'ael reprit la forme qu'elle affectionne temps, celle d'un Tulani. Elle pouvait ainsi combiner dextérité et force avec sa magie. Ses pieds ne touchaient jamais le sol car elle avait un sort de vol rapide à effet permanent. C'est pourquoi les enfants de sa cité sylvestre l’appellent parfois la danseuse aérienne.


- Bien joué. Pour information, je peux à volonté devenir presque n'importe quelle créature, même celle d'un dragon adulte. J'ai bien peur que nous ayons affronté que le menu fretin.

Son regard se porta sur les modrons, se demandant s'il y avait un moyen de communiquer avec eux. Elle aurait bien aimé avoir un exposé de la situation actuelle de ce qu'il se passait ici.


Reste vigilante.






Que le sourire lunaire vous guide sur le chemin des mystères qui mène de la vie à la mort

Ma fiche

Compagnon divin : 1 sort de niveau 1 , 1 sort de niveau 2, 1 sort de niveau 3, sacrifiés en réserve d'énergie tous les jours

Sorts restants :Niv 0[6]Niv 1[4|8]Niv 2[5|7]Niv 3[6|7]Niv 4[4|5]

Sorts actifs : bouclier et héroisme
 
 
   Top
PMEmail Poster

Topic Options Pages : (9) [1] 2 3 ... Dernière » Reply to this topicStart new topicStart Poll